Nouvelles chrétiennes: QUESTIONS INCORRECTES (RU 11/2015)

RU 11/2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec@wanadoo.fr , http://www.radio-silence.tv (rubrique RU)

QUESTIONS INCORRECTES (ru, 30 mars 2015) – Dans les systèmes totalitaires athées la dernière liberté qui reste aux journalistes chrétiens, c’est de poser des questions. Posons les.

Andreas Lubitz : Pourquoi tant de bruit autour de 150 morts en Provence ? Pourquoi Merkel et Hollande se précipitent sur place pour pleurer derrière des personnes qu’ils n’ont jamais vues ni connues ? Seraient-ils devenus des chiens garde-chasse qui accourent au moindre problème, surtout en dehors de leur territoire ? Serait-ce un moyen pour élargir leur terrain de chasse privée ? Pourquoi personne ne dit rien pour les 600 assassinats par jour, sur le sol français, commis sous le nom de code IVG ? N’est-ce pas un racisme d’une toute nouvelle nature de préférer les uns, et mépriser les autres, surtout quand « les autres » sont des montagnes de cadavres déchiquetés, et non pas seulement quelques morceaux éparpillés ? Vivons-nous une nouvelle époque de mises en scène à la Potemkine ? Veut-on nous faire oublier les vraies proportions des choses, pour nous cacher l’essentiel ? Veut-on nous fermer les yeux au lieu de les ouvrir ? Veut-on nous aliéner, pervertir, anesthésier, droguer ?

Andreas Lubitz, encore : Pourquoi personne en France rapporte ce qu’on dit haut et fort en RFA et USA, à savoir que Lubitz serait un Musulman fraîchement converti ? Pourquoi personne s’intéresse à ce journaliste allemand Michael Mannheimer qui prétend le savoir ? Pourquoi personne ne cherche à savoir si les articles de ce journaliste sont habituellement sérieux, de quel religion il est lui-même, et pour qui il travaille ? Et surtout sur quelle source il fonde ses affirmations concernant Andreas Lubitz ? Pourquoi cette peur d’une recherche sérieuse sur une question aussi capitale ? Les journalistes français – y compris les rares Chrétiens entre eux – ne sauraient-ils tout simplement pas l’allemand, ni l’anglais, pour s’infomer ailleurs ? Ou auraient-ils peur ? Et qu’est-ce que disent les Russes, les Chinois, les Arabes sur Andreas Lubitz, pays où il y a peut-être encore des journalistes performants ? Silence radio.

Elections cantonales : Pourquoi le Front National (entre 20 et 40 % des voix là où il se présente) n’obtient aucun des 97 départements français ? Pourquoi ce mépris évident d’un bon tiers des Français, au seul bénéfice des partis « classiques » ? Aucun étranger, regardant objectivement cet état des choses, ne peut comprendre cela. La politique française serait-elle devenue anormale ? Illogique ? Pourrie ? Vendue ? Combien de temps encore supporterons-nous les magouilles du 2ème tour, invention unique des politicards français ? Combien de temps encore supporterons-nous l’injustice flagrante de la non-proportionnalité pour la plupart de nos élections ? Combien de temps encore supporterons-nous un président soutenu par moins de 15% des Français ? Combien de temps encore croyons-nous à cette démocratie-torchon ?

Gladbeck/RFA : Quand les muezzins musulmans crieront-ils leurs « appels à la prière » sur nos toits en France? Dans la ville de Gladbeck en Allemagne, le maire Ulrich Roland (socialiste) vient d’annoncer qu’à partir du 20 avril 2015 la mosquée de cette ville de 75.000 habitants (dont un tiers musulman) aura le droit d‘appeler une fois par jour à la prière moyennant des hautparleurs de max. 55 décibels. « Sauf les jours de fêtes chrétiennes, et sauf la nuit, et pas plus que pendant 5 minutes », c’est vrai, mais ces limitations sont du sable dans les yeux, car une simple « modification du décret » permettra l’abandon de ces conditions. Déjà les autorités protestantes ont, sans avoir été consultés, approuvé a posteriori très correctement cette décision municipale. Quand l’évêque catholique du lieu suivra-t-il ses « collègues » protestants, au nom de la nouvelle religion suicidaire « Liberté, égalité, fraternité » ? A suivre.

– O.A.M.D.G. -

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: Le Projet GAVI (RU 9+10/2015)

RU 09+10/2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec@wanadoo.fr , http://www.radio-silence.tv (rubrique RU)

Photo-souvenir du 21 février 2015

LE PROJET GAVI (ru, 21 mars 2015) – On sait que la chancelière allemande a été reçue en audience privée le 21 février à Rome par le pape François. L’entretien aurait duré 40 minutes. Elle ne s’est sûrement pas confessée chez lui, puisqu’elle est protestante, voire une protestante confirmée étant la fille d’un pasteur luthérien. Mais de quoi ont-ils parlé ? Selon ses confidences, ils ont parlé entre autre du projet Gavi, et apparemment en bien. De quoi s’agit-il ?

Ce projet mixte (étatique/privé) est une action de vaccination d’enfants surtout en Afrique, gérée par Bill Gates et son épouse Melinda (Gates Foundation), l’UNICEF et le WHO de l’ONU. Dès le début – en l’an 2000 – le couple Gates a injecté 750 millions de Dollars, « pour commencer », mais le monde entier cotise pour satisfaire l’appetit financier gigantesque de ce projet. Angela Merkel est une des protagonistes, ayant organisé elle-même dans la capitale allemande un congrès international le 26 et 27 janvier 2015, surtout destiné à récolter les fonds (rien que ce congrès a réuni 7,5 milliards de Dollar pour la continuation du projet Gavi). La chancelière a révélé que la RFA participe jusqu’à présent avec 600 millions Euro à ce projet « international ». Déjà 50 pays sous-développés, surtout d’Afrique, ont fait appel à GAVI pour profiter de ces vaccinations gratuites des enfants. Celles-ci sont programmées sur plusieurs années. Déjà 440 millions d’enfants auraient ainsi été vaccinées. Vers 2020 déjà 22 pays auront terminé leur campagne de vaccinations sous contrôle Gavi.

Pourquoi ce projet ? Les maladies d’enfants visées par ces vaccinations sont : diphtérie, tétanus, coqueluche, hépatite B, fièvre jaune et méningite. On aurait ainsi évité jusqu’à présent 6 millions de décès d’enfants, dit l’Alliance Gavi, organisatrice universelle de cette action. Depuis 2010 ils ont introduit deux nouveaux vaccins dans les pays sous-développés : un contre le pneumocoque (pneumonie) et l’autre contre le rotavirus (diarrhée). En effet, ces deux maladies causent presque 40 % des décès des enfants jusque 5 ans d’âge dans ces pays.

Jusque là tout va bien. Mais l’UNESCO et le WHO (Organisation de l’ONU pour la santé), ne soutiennent-ils pas mondialement l’avortement, un crime qui a déjà tué 1 milliard de bébés dans le ventre de leur mère ? Peut-on avoir confiance en eux quand ils parlent « d’éviter les décès d’enfants » ? – Pire encore pour le multi-milliardaire Bill Gates. N’est-ce pas l’homme qui justement préconise de réduire massivement le nombre des humains sur terre? Citons simplement les quelques lignes à ce sujet publiées par notre agence en 2009: « BILDERBERG (ru 38/2009): Le groupe mondialiste Bilderberg réunit régulièrement quelques-uns des plus riches du monde : Bill Gates (chef de Microsoft, 28 milliards d’Euro), David Rockefeller Jr. (dynastie, 1,6 mia d’Euro), Warren Buffett (financier, 26 mia d’Euro), Georges Soros (financier, 8 mia d’Euro), Michael Bloomberg (maire de New York, 11 mia d’Euro), Ted Turner (tsar des media, 1,4 mia d’Euro), Oprah Winfrey (2 mia d’Euro) etc. Les milliardaires de ce monde sont actuellement au nombre de 793 qui se partagent 1700 milliards d’Euro. La dernière fois que le gotha de ce beau monde – le groupe Bilderberg – s’est retrouvé, c’était le 24 mai 2009 à Athènes, une réunion secrète convoquée par Bill Gates « pour venir au secours des maux actuels du monde ». Il est vrai que ce groupe a fait des donations de 70 milliards d’Euro depuis 1996 et pèse ainsi sur les développements dans le monde. A Athènes chacun avait la parole pour 15 minutes pour parler de son projet favori. Au dîner ils ont cherché un « projet parapluie » qui servirait aux intérêts de tous. Bill Gates obtint le consensus général : il faut s’occuper du problème de la surpopulation, cause universelle des maux de la planète. Déjà en février il avait déclaré en Californie : « Les prévisions disent que la population mondiale montera jusqu’à 9,3 milliards (actuellement 6,6 milliards), mais avec des initiatives charitables (sic), tels que meilleurs ‘soins pour la santé’, nous pensons que nous (sic) pourrons limiter ce maximum à 8,3 milliards. » Ils ont convenu de se servir de réseaux indépendants des gouvernements, « car ceux-ci sont incapables de faire face au désastre que nous voyons tous venir ». On sait que dans le langage mondialiste l’expression ‘soins de santé’ inclut surtout l’avortement. Il y a trop de monde ? Il faut tuer ceux qui arrivent de trop. Les gouvernements, aux yeux des milliardaires, tuent déjà quelques-uns (avortement, euthanasie), mais ce n’est pas assez. Il faut tailler dans la masse. Par exemple vacciner tous avec un poison dissimulé pour décimer l’humanité ? Ces Messieurs ne discutent pas ces projets avec de la haine pour l’humanité, au contraire, ces tueurs se croient les apôtres de la bienfaisance. Dans l’ancienne Russie, à table on laissait toujours une place « au Bon Dieu », pour le pauvre qui frapperait à la porte. Aujourd’hui les mondialistes haïssent Dieu – et veulent tuer les nouveaux arrivants. »

Bien sûr, les vaccinations GAVI sont accordées en octroyant l’avortement « librement accessible à tous et remboursé ». Et c’est bien là « le poison dissimulé » dans la campagne mondiale de vaccinations GAVI, autrement on n’y trouverait pas Bill Gates, l’UNESCO et le WHO.

Et Angela Merkel et le pape François dans tout cela ? Vraiment, on croit rêver.

– O.A.M.D.G. -

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: POUTINE (RU 08/2015)

RU 08/2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec@wanadoo.fr , http://www.radio-silence.tv (rubrique RU)

Photos : UNEC (à g. : l’Unec à Valamo, à dr. : Tout-terrain UAZ)

POUTINE (ru, 17 mars 2015) – Par suite à notre dernier RU sur Kiev, nous avons eu quelques désabonnements, ce qui, selon notre feu ami Serge de Beketch, est le signe qu’on a touché un point essentiel. (Il a dit exactement ceci : « Si je n’ai pas des désabonnements après un article ou une émission, je me dis que j’ai tourné en rond »). Reparlons un peu de Poutine.

D’abord il faut dire que W.W., le rédacteur de notre dernier RU, était une douzaine de fois en Russie et en Ukraine, entre autre pour faire une recherche locale sur la religiosité de Poutine. Ceci l’a amené par exemple jusqu’au monastère sur l’île de Valamo sur le lac Lagoda, une sorte de Lourdes pour les Orthodoxes. L’abbé du monastère l’a très bien reçu et renseigné. Il lui a montré par exemple la cellule de Poutine où celui-ci fait chaque année sa retraite spirituelle, au milieu du monastère. Il lui a aussi expliqué que la mère de Poutine est toujours restée croyante, qu’elle a toujours gardé ses icônes dans sa demeure au pied desquelles le petit Vladimir a grandi, qu’elle a mis, lors du baptême de Vladimir, une médaille de la Ste Vierge autour de son cou qu’il n’aurait jamais quittée pendant toute sa vie, jusqu’aujourd’hui. (On sait que la Sainte Vierge ne délaisse jamais ceux qui l’honorent.) Notre rédacteur a su aussi que Poutine est lié d’amitié avec le patriarche de toute la Russie, aussi bien l’ancien (Alexis II) que le nouveau (Cyrille). Il a su que Poutine fait des appels très croyants sur la télé en exhortant ses compatriotes à ne pas perdre leur religiosité, et surtout à ne pas détruire la Russie par l’avortement comme tant d’autres pays. Il a su qu’il attribue une prime de 9.200 Euro pour chaque 2ème enfant (et suivant) qui naît. Tout cela nous plaît énormément.

Notre rédacteur a également pu visiter en audience privée trois patriarches orthodoxes pour savoir plus: les patriarches Filaret (Kiev), Ilja II (Tbilissi) et Mesrob II (Istanbul).

Son opinion au sujet de la religiosité de Poutine est donc fondée, dans la mesure où c’est possible à un rédacteur déjà âgé de bientôt 78 ans. La même chose vaut pour son opinion négative sur l’Union Européenne, mais positive pour une Europe chrétienne à (re)bâtir.

Revenons à cette prime de naissance initiée par Poutine. Voici quelques détails :

Poutine a mis en place en 2006 un plan d’action publique destiné à soutenir les familles et à stimuler la natalité. La mesure-phare de ce programme est un « capital maternité » s’élevant à 9200 Euro (365.000 Roubles) attribué à chaque naissance à partir du 2ème enfant. Ceci se passe dans un pays où le salaire moyen est de 700 Euro environ. Par comparaison, en France les Allocations Familiales attribuent une prime de naissance de 923 Euro, donc un dixième de celle de Poutine. L’effort budgétaire obtenu par Poutine porte ses fruits. En effet, le nombre des naissances a dépassé celui des décès en 2013 pour la première fois depuis 1991. Le taux de fécondité est, quant à lui, passé de 1,17 enfants par femme en 1999 à 1,69 en 2012. Certains gouvernements locaux, sous l’impulsion de Poutine, y rajoutent encore. Ainsi la région d’Oulianovsk organise chaque année un « concours de bébés patriotes » : les enfants nés le jour de la fête nationale, le 12 juin, font gagner à leur famille une UAZ Patriot, voiture tout-terrain russe. Le 12 septembre est dès lors devenu dans cette région « le jour de conception », bien sûr 9 mois avant la fête nationale. On voit bien, nous sommes dans une logique pro-Vie. Que les croque-morts de l’Union Européenne écoutent !

– O.A.M.D.G. -

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: CORRESPONDANCE AVEC KIEV (RU 07/2015)

RU 07/2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec@wanadoo.fr , http://www.radio-silence.tv (rubrique RU)

Kiev hivernale

CORRESPONDANCE AVEC KIEV (ru, 14 mars 2015) – L’UNEC a reçu début mars 2015 la lettre suivante d’une enseignante à Kiev (en langue allemande) : « Chers amis et collègues, je suis professeur en histoire et matières sociales au collège No. 167 à Kiev. Dans notre ville habitent des enfants réfugiés de Donezk et Lugansk. Je m’adresse à vous avec la demande cordiale de bien vouloir aider ces enfants. Les jeunes pères de ces enfants sont maintenant engagés contre le terrorisme dans la région qui est actuellement occupée par des séparatistes, terroristes et soldats payés (venus de Russie). Poutine et son équipe au Krémlin ne nous laissent pas en paix. Il veulent notre sol. Ni les diplomates ukrainiens ni les organisations internationales (U.E., OTAN) arrivent à les raisonner afin qu’ils nous laissent en paix. Chaque jour les combats font rage. Déjà douze mille jeunes soldats (âgés de 25 à 35 ans) sont tombés au combat. Leurs femmes et enfants sont déprimés, malheureux, seuls. Ils ont besoin de soutien.

Nous nous faisons des soucis au sujet de notre peuple. Chaque jour des messes sont célébrées dans les églises de l’Ukraine. Nous prions ensemble afin que ce cauchemar se termine, que Poutine renonce à son plan d’occuper notre territoire. Pourquoi le Bon Dieu nous a envoyé ces souffrances ? Les Ukrainiens sont un peuple gentil, généreux et laborieux. Nous sommes toujours en bons termes avec tous.

Je vous serais reconnaissante de tout coeur pour un petit colis avec des crayons en couleur, des albums, stylos, blocs de papier, petits gateaux, sachets de thé, jouets…, tout cela à la plus grande joie des enfants. Merci à tous qui nous soutiennent. Nous prions pour vous. Cordialement, Elena … (adresse et téléphone) ».

La réponse de l’UNEC du 14/3/2015 : « Chère Mme Elena, merci pour votre lettre demandant une aide matérielle pour les enfants orphelins des soldats tombés au front. C’est très charitable à vous de vouloir aider ces enfants. Mais nous considérons cette guerre d’une manière totalement différente. Nous sommes du côté de Poutine, et nous sommes contre l’Union Européenne qui est moralement beaucoup pire que la Russie.

Nous comprenons les Ukrainiens de l’est qui ne veulent rien savoir de l’Union Européenne. Ces personnes ont raison. Toute cette guerre vient de la cupidité de quelques politiciens ukrainiens qui pensent qu’avec l’Union Européenne ils auront plus d’argent. Ces politiciens sont comme des prostituées qui admettent TOUT contre argent, même le pervertissement de leurs enfants, l’avortement des bébés, la fin du mariage indissoluble, la glorification des homosexuels, et bientôt l’euthanasie des personnes âgées. Bravo pour ces Ukrainiens de l’est qui luttent pour leur indépendance de l’Union Européenne en risquant leur vie !

Puisque, apparemment, vous pensez différemment, nous ne pouvons coopérer avec vous. Mais pour vous montrer que nous apprécions votre engagement auprès de ces enfants, nous ajoutons à cette lettre une petite obole (150 Euro) pour vous permettre d’acheter à Kiev quelques objets pour ces enfants. En espérant que cette lettre parvienne sans encombre chez vous, avec nos salutations cordiales, aussi et surtout pour les orphelins, … UNEC. »

– O.A.M.D.G. -

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: DIMANCHE 15 MARS PELERINAGE ANNUEL A LA S AINTE TUNIQUE D’ARGENTEUIL (RU 06/2015)

Le plus pratique est de rejoindre la procession à 15h30 lors de son passage devant la gare d’Argenteuil (trains de Paris St Lazare toutes les 15 à 20 minutes)

PELERINAGE DU DIMANCHE 15 MARS a Sainte Tunique d’Argenteuil

Cette Relique fait partie des cinq grandes Reliques que Notre Seigneur nous a laissées sur terre, avec le Linceul de Turin (Italie), le Suaire d’Oviedo (Espagne), la Couronne d’Epines de N.D. de Paris (France) et la Sainte Robe de Trèves (RFA), en attendant la fin des analyses scientifiques concernant les Sandales du Christ à Prüm (RFA).

La Sainte Tunique a la particularité qu’elle est trempée de sang qui est selon les dernières recherches très probablement le Sang de notre Sauveur, et que le pèlerin peut laisser reposer son regard directement sur une partie du tissu de la Tunique à travers une fenêtre du reliquaire visible sur l’autel.

En contemplant la Sainte Tunique, le pèlerin peut ainsi accomplir la prophétie « Ils regarderont Celui qu’ils ont transpercé » (Zacharie), et continuer la prière de la femme souffrante citée dans l’Evangile de St Jean : « Si seulement je touche la frange de son vêtement, je serai guérie ». De nombreux ex-voto témoignent des miracles qui se sont produits à l’ombre de la Sainte Tunique.

On peut visiter cette Relique pour une prière silencieuse tous les jours de 16h à 17h dans la Basilique St Denis à Argenteuil en se rendant dans la chapelle intérieure à droite du chœur. La prochaine ostension solennelle – tous les 50 ans – devrait avoir lieu en 2034.

Chaque année vers le temps de la Passion, l’association COSTA (UNEC) organise, depuis 2006, un pèlerinage de Carême à la Sainte Tunique, avec procession par le centre-ville et ensuite chemin de croix et vénération de la Relique dans la Basilique. Ce pèlerinage a généralement lieu en Carême (cf. annonces spécifiques sur http://www.radio-silence.tv rubrique pèlerinages). Cette année elle aura lieu le dimanche 15 mars (dimanche Laetare) de 15h à 17h30. Détails sur l’affichette ci-dessus.

Renseignements: COSTA (UNEC), BP 70114, 95210 St-Gratien,

T.0134120268, unec@wanadoo.fr

– O.A.M.D.G. -

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: PARLONS DES REFUGIES (RU 04+05/2015)

RU 04+05/2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec@wanadoo.fr , http://www.radio-silence.tv (rubrique RU)

PARLONS DES REFUGIES (ru ; 26 février 2015). – Les évêques catholiques allemands, rassemblés cette semaine à Hildesheim pour leur réunion du printemps, ont interpelé ce mercredi 25 février les autorités de l’Union Européenne à revoir leur politique d’immigration concernant les réfugiés arrivant par la Méditerranée. Le chef de la commission épiscopale pour les migrants, Mgr Norbert Trelle, évêque de Hildesheim, allait jusqu’à exiger que l’Union Européenne fasse du sauvetage des réfugiés sur la Méditerranée l’objectif central de la mission « Triton » de l’agence européenne Frontex pour la protection des frontières. Pour ces réfugiés, déclara-t-il, il faudra trouver des chemins d’accès sûrs.

Bien sûr, les évêques se déclarent « inquiets » face à « la montée de la xénophobie et du racisme en Allemagne ». Ils se sont dit particulièrement concernés par le phénomène Pegida, avec ses manifestations de masse à Dresde et ailleurs, où ils voient une « radicalisation vers la droite ». Selon ces évêques, la « démocratie participative » serait en danger…Concernant l’Etat Islamique (Daech), ils ont prôné qu’on les « repousse et désactive ».

Quelques questions s’imposent:

1) Aucun mot des évêques pour que les réfugiés chrétiens restent chez eux, comme les patriarches de l’Orient l’exigent sans résultat.

2) En Allemagne, pendant la dernière guerre sous les bombardements alliés, est-ce que les Allemands ont fui leur pays en ruines ? Non, ils sont restés, et ils ont courageusement reconstruit leur pays après la guerre.

3) Pour l’Etat Islamique les évêques allemands sont sans pitié : il faut les « repousser et désactiver ». Mais pour les réfugiés qui viennent sans Visa dans nos pays en violant toutes les règles internationales, ils débordent de charité. Où est le sens de la justice de ces évêques ? Se réduirait-elle au sentimentalisme ?

4) Mgr Trelle exige qu’on fasse « des chemins d’accès sûrs » aux réfugiés arrivant par la Méditerranée. Ces évêques pensent apparemment à une ligne de bateaux payés par l’Union Européenne qui prend régulièrement les réfugiés sur les côtes de l’Afrique du nord et les amène en toute sécurité vers L’Espagne, l’Italie et la France ? Mais est-ce qu’ils se rendent compte qu’il y a des millions de personnes de l’autre côté de la Méditerranée qui n’attendent que cela et se jetteraient sur ces bateaux pour arriver enfin dans l’Eldorado européen ?

5) Et pourquoi pas faire pareil par exemple pour les pauvres casseurs qui risquent leur vie en attaquant les banques ? Ces évêques demanderaient-ils, pour eux aussi, une protection renforcée pendant leur casses ? Des outils plus performants pour leur permettre de finir leur travail plus vite et éviter les « catastrophes » (intervention de la police) ?

6) Et enfin, la protection de la famille, y compris la grande famille que représente chaque peuple, est-ce que les évêques en parlent ? Face non pas à quelques réfugiés isolés, mais au danger d’une véritable invasion, ne faut-il pas que l’Eglise défende la famille, appelle à la résistance, suscite de l’héroïsme, comme le cardinal Mindszenty l’a fait à l’époque au risque de sa vie ?

7) Et finalement concernant l’Islam, la religion de la majorité des « réfugiés » actuels, où est le courage des évêques pour défendre la chrétienté de l’Europe ? On dirait que les évêques catholiques ont déjà abandonné toute résistance. Non seulement ils se rendent sans combat aux assaillants musulmans, mais ils leur pavent la route.

Heureusement il n’y a dans l’Eglise pas seulement quelques évêques prônant « la démocratie participative », mais aussi beaucoup de fidèles défendant le christianisme, s’il le faut jusqu’au martyre pour le Christ, comme on le voit dans l’actualité. On en est là. Que Dieu nous garde !

– A.M.D.G. –

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: REVEIL APRES UNE FOLLE JOURNEE (RU 01/201 5)

RU 01/2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec , www.radio-silence.tv (rubrique RU)

Photo : AGRIF

REVEIL APRES UNE JOURNEE FOLLE (ru ; 31 déc. 2014). – Ce matin des millions de Français se sont levés avec la tête qui tourne : « Qu’est-ce que j’ai fait hier ? » Car aujourd’hui ces Français se trouvent, dans tous les média, identifiés comme défenseurs de la revue Charlie Hebdo. « Je suis Charlie ! »… Un détournement incroyable de l’intention initiale des manifestants de vouloir montrer en public leur désapprobation des massacres commis par le Jihad islamique en s’attaquant à une rédaction française! Ils se trouvent aujourd’hui comme des Charlots adorant Charlie. Fleur Pelerin, secrétaire d’Etat du gouvernement Valls – véritable instigatrice de ce détournement ? – a annoncé, selon l’Agrif, de « débloquer des millions d’Euro » de deniers du contribuable à la revue perverse et porno Charlie Hebdo. La masse des gogos le veut, n’est-ce pas ? Et d’annoncer : il faut beaucoup plus enseigner les « valeurs républicaines » dans les écoles, dès les premières classes. On comprend qu’ils veulent enseigner à nos enfants les sujets nauséabonds de Charlie Hebdo érigés en valeurs républicaines : obscénités, immondices, pédo-pornographie, scatologie…

N’en faisons pas la litanie, mais ne rappelons que deux caricatures : le pape Benoît XVI empalé pour le dénigrer comme homosexuel, et une hostie présentée au bout d’un membre viril… De ces « caricaturistes » malades mentaux on prétend faire des héros. Non ! Le comble, deux évêques français ont accepté de se joindre, au nom de la Conférence des Evêques de France, au cortège « Je suis Charlie », dont Mgr Lalanne de Pontoise. C’est abominable. Cela rappelle tristement la traîtrise de Pierre devant Jésus pendant son procès.

Bien sûr, il faut être contre les massacres. Mais faut-il pour cela devenir « Charlie » ?

Simple calcul : les média nous racontent que « 3,7 millions de Français » auraient manifesté hier à Paris et en province. Cela fait 6% de la population française. Qu’ont fait les autres 94% ? Bien sûr, il y avait les travailleurs du dimanche, ceux qui vivent en rase campagne, les malades etc., mais la grande masse des Français s’est abstenue, autrement dit a boudé la manifestation. Donc, en ce qui concerne les manifestants, ne s’agissait-il pas plutôt de la mince frange de Français qui adhèrent encore au PS, à François Hollande et ses complices ?

Le gouvernement, en profitant de l’occasion pour faire avancer de force son projet d’avilissement général de la population par la préférence de la perversité, n’a finalement révélé rien d’autre que sa faiblesse : 6 pourcent de gens qui se déplacent sur un appel massif du gouvernement à base d’un motif apparemment de bon sens (« il faut résister aux massacres »). C’est un échec. Politiquement c’est un très mauvais signe pour eux.

Lamentable était également la participation du FN, voulue par Marine Le Pen, aux manifestations d’hier en province, toujours sous le sigle « Je suis Charlie ». Verra-t-on au prochain défilé Gay Pride un charriot FN ? C’est à craindre. La petite Marion Le Pen, seule députée du FN, en participant à un défilé dans le midi, n’a pas trouvé la force de résister à sa tante, mais cela peut venir un jour.

Le plus lamentable pourtant était de voir tant de millions de Français devenir gogos d’une manipulation de masse du gouvernement. C’est strictement ahurissant. Sans se rendre compte, ils ont accepté de jouer le rôle de défenseurs des « journalistes » les plus cyniques et abjectes en France, en brandissant fièrement le slogan « Je suis Charlie ».

Un dernier mot pour les femmes qui ont cru bon de participer à ces défilés déviés vers la perversion. Faut-il rappeler les 600 bébés innocents massacrés chaque jour dans le ventre de justement celles qui se sont érigées hier en place publique contre le massacre de 17 adultes pécheurs. On leur a mis du sable dans les yeux, et elles ont accepté de s’apitoyer, pendant que dans leurs sacs à mains elles portent la « pilule » pour tuer leur prochain bébé. Il n’y rien de plus innocent que les bébés. C’est pourquoi on les tue en masse. Depuis les massacres commis par Hérode à Bethlehem, rien n’a changé pour ceux qui veulent regarder les choses en face.

Mais personne ne changera la vérité: TU NE TUERAS PAS, surtout pas les plus innocents, “les plus petits de mes frères et soeurs”, comme dit Jésus Notre Sauveur.

Bref, on peut être horrifié de la bêtise des bobos et gogos de tout bord, bêtise maquillée en “solidarité” et autres bons sentiments. Leur chapeaux phrygiens sont devenus leurs burqas, ils ne voient plus rien. Ils acceptent d’être les robots d’un système totalitaire. Voilà les enfants de la République, celle qui n’a jamais accueilli et encore moins aimé le Christ notre Sauveur.

Les politicards et autres défenseurs de la République, c’est comme les Grands Prêtres à Jérusalem au temps de la Passion de Jésus: ils recrucifieraient aujourd’hui même Jésus. Ils l’ont fait hier en s’identifiant avec Charlie Hebdo qui tue en série par la langue. République laïque? Non, République athée, République avorteuse, République déjà condamnée !

Seigneur, que Votre Règne arrive! Libérez nous du mal! (Pater Noster)

O.A.M.D.G. –

Publié dans Uncategorized