Pèlerinage 2018 à la Sainte Tunique d’Argenteuil, le dimanche 11 mars

La Sainte Tunique d’Argenteuil

Cette Relique fait partie des cinq grandes Reliques que Notre Seigneur nous a laissées sur terre, avec le Linceul de Turin (Italie), le Suaire d’Oviedo (Espagne), la Couronne d’Epines de N.D. de Paris (France) et la Sainte Robe de Trèves (Allemagne).

La Sainte Tunique a la particularité qu’elle est trempée de sang qui est selon les dernières recherches probablement le Précieux Sang de notre Sauveur, et que le pèlerin peut laisser reposer son regard directement sur une partie du tissu à travers une fenêtre du reliquaire visible sur l’autel.

En contemplant la Sainte Tunique, le pèlerin peut ainsi accomplir la prophétie « Ils regarderont Celui qu’ils ont transpercé » (Zacharie), et continuer la prière de la femme souffrante citée dans l’Evangile (St Jean) : « Si seulement je touche la frange de son vêtement, je serai guérie ». De nombreux ex-voto témoignent des miracles qui se sont produits à l’ombre de la Sainte Tunique.

On peut visiter cette Relique pour une prière silencieuse tous les jours de 8h à 20h dans la Basilique St Denis à Argenteuil en se rendant dans la chapelle à droite du chœur. En 2016 une ostension de la Sainte Tunique a eu lieu qui a attiré 220.000 pèlerins.

Chaque année pendant le Carême, l’association COSTA (UNEC) organise, depuis 2006, un humble pèlerinage à la Sainte Tunique, avec procession par le centre-ville et ensuite chemin de croix, mot spirituel et vénération de la Relique dans la Basilique. Ce pèlerinage aura lieu cette année le 11 mars 2018, dimanche « Laetare », en préparation spirituelle à la Passion et à Pâques (cf. annonces sur www.radio-silence.tv , rubrique Costa).

Infos: COSTA (UNEC), BP 70114, 95210 St-Gratien

tél. 0607027292, unec.sosmamans

Publicités
Publié dans Uncategorized

Invitation au prochain dîner-débat de Radio-Silence

Image | Publié le par

Pèlerinage à pied Fatima-Russie (suite)

Dépêche de nouvelles chrétiennes RU (UNEC), édition du 29 janvier 2018

BP 70114, F-95210 St-Gratien, Tél./Rép. 0134120268, unec.sosmamans, www.radio-silence.tv

Pèlerinage à pied de Fatima en Russie – Journal de route, résumé du 29 janvier 2018

Fatima-Rome (2800 km), puis Rome-Moscou (3200 km) Parcouru à ce jour (Vienne): 4000 km !

– De Fatima à Moscou: Le pèlerin Jean Lescuyer interviewé par Radio Vatican !

Voici le texte paru début janvier 2018 sur le site de Radio Vatican (rebaptisé « Vatican News »), entretien réalisé par M. Xavier Sartre – Cité du Vatican) :

« Parti à pied depuis septembre 2017 de Fatima, au Portugal, le Français Jean Lescuyer, 78 ans, veut atteindre Moscou en passant par Saint-Pétersbourg.

Rencontre avec ce pèlerin unique.

La silhouette affutée, le regard déterminé, les mains longues, Jean Lescuyer, de son nom de pèlerin, ingénieur retraité de 78 ans, originaire du département du Tarn, dans le Sud-Ouest de la France, déplie son carnet du pèlerin. Il est couvert de tampons reçu depuis Fatima, au Portugal, qu’il a quitté le 13 septembre 2017. Il a déjà parcouru 2800 kilomètres à pied quand il arrive à Rome, à la mi-décembre.

Son objectif final est d’atteindre Moscou, en passant par Vienne et Saint-Pétersbourg…

Avec ce pèlerinage accompli à pied et sans assistance, sinon celle d’un téléphone portable, il veut rappeler à l’Église le vœu de la Vierge de lui consacrer la Russie comme elle l’avait confié aux petits bergers de Fatima, il y a cent ans.

Jean Lescuyer n’en est pas à son premier pèlerinage. Il s’est déjà rendu il y a près de vingt ans à pied à Jérusalem, via Rome, en partant de Lourdes. Il a fondé le pèlerinage Lourdes Cancer Espérance pour les malades du cancer. Accomplir ce périple n’est donc pas pour lui une aventure insurmontable.

De passage dans nos studios, il nous raconte son périple et la manière dont il le vit : va/fr/eglise/news/2018-01/de-fatima-a-moscou–le-pelerinage-de-jean-lescuyer.html » (interview audio).

Le 11 janvier 2018 le pèlerin écrit :

J’étais, cette nuit, à Sankt Andrä, au Tyrol, dans un abris municipal pour pauvres (20 lits, 19 ronfleurs !). En route depuis de matin 6 h. – DEO GRATIAS !

Le 14 janvier : A travers les Alpes autrichiennes

Mon parcours d’avant-hier m’avait conduit vers 19:00 H à Ludersdorf .Lors de l’approche j’apercevais deux églises. Je fais le tour de la 1°. Je me réjouis d’y voir plusieurs panneaux annonçant que Caritas était là.

J’ai négocié abruptement mais sans succès pendant un peu moins d’une heure. J’ai échoué. Il fallait mieux être Musulman sans papiers pour y avoir accès… ! J’ai entrepris de m’expliquer

.Au cours de ma conversation, le jeune homme auquel je parlais a appelé cinq fois son président pour valoriser ma légitimité. Le président ne s’est pas montré; il est resté sur son refus alors qu’il faisait « un temps à ne pas laisser un chien dehors ».

Je me suis souvenu de la malheureuse affaire judiciaire que Louis Pauwels, il y a entre 20 et 30 ans, avait gagné contre les mêmes gens ! Ils avaient entrepris la déstabilisation stratégique de l’Afrique du Sud et, pour passer du dire au faire, ils expédiaient des armes en Angola et au Zimbabwe… dans des caisses de matériel médical…. sous bannières de La Croix Rouge ! Caritas dispose en effet d’une solide expérience dans l’ensemencement de manœuvres révolutionnaires. L’action chevaleresque de Pauwels l’avait pondérée. Nous observons que l’oubli de sa mort et du dernier rempart éthique qu’il constituait laisse aujourd’hui le champ libre aux ennemis de DIEU et de Son programme !

Comprenne qui voudras, le lien entre les 2 affaires ci-dessus …

J’ai quitté Caritas pour aller prier dans l’autre église où après un concours béni de mon Ange gardien et un négoce survenu dans les toilettes publiques où j’envisageais finalement de passer la nuit, j’ai été accueilli par un jeune homme qui me laisse un souvenir magnifique de charité authentique même si Caritas n’est pas écris dans son patronyme. De plus, Il fut mon 8° co-pèlerin le lendemain qui était le jour de son anniversaire.

Priez pour lui, je vous le demande.

– Le 15 janvier, Méditation dans les Alpes

Je médite sur mes fautes. Je prie DIEU de bien vouloir me pardonner.

Nous nous souvenons de Zachée.

Il voulait voir N.S. Jésus Christ. Il se dissimulait dans un arbre lors de Son passage.
Il était mal aimé car il taxait fiscalement les contribuables de son époque pour le compte des Romains !

"Lorsque Jésus fut proche de lui, Il leva les yeux et lui dit : „Zachée, hâte-toi de descendre, car il faut que je demeure aujourd’hui dans ta maison."

Ce récit illustre la grandeur de l’amour de DIEU pour nous !

Le souverain des ROIS, éternel et tout puissant, dans Sa grande Miséricorde a penché son regard sur l’Humanité, et a envoyé Son Fils unique pour nous sauver.

Cependant, cette passion que Dieu éprouve pour l’Homme prend une autre dimension, lorsque nous considérons que JÉSUS Fils de Dieu, lève les yeux vers Zachée.

Que DIEU se penche vers nous est un grand acte d’amour. Mais lorsque Son CŒUR Sacré nous invite personnellement à corriger nos défauts : Il fait un acte de Charité !

Il m’arrive, comme à beaucoup sans doute, de grimper à l’arbre de mes vanités : Je m’y installe et j’y trône iniquement, mal à propos, injustement, comme Zachée !
Pourtant, JÉSUS, qui nous aime d’un amour sans fin, n’hésite pas à m’appeler, à nous interpeller pour nous dire avec la plus profonde affection : "Allons, viens, il faut que je demeure aujourd’hui dans ta maison !"

Jésus fait le premier pas vers nous, en nous interpellant. Mais c’est à moi, à nous de faire le suivant en descendant de l’arbre de nos fiertés et en Lui ouvrant notre porte pour qu’Il demeure en nous.

Parfois il faut baisser le regard et DESCENDRE pour voir Dieu, merci Zacharie !

Que Dieu nous bénisse.

Sr Grete (Ursulines à Klagenfurt) accueille aimablement le pèlerin

– Paru le 14/1/2018 dans LOURDES-INFOS (www.lourdes-info.com):

« De Fatima à Moscou : le pèlerinage de Jean Lescuyer.

Sur Vatican News, médias du Vatican, un reportage est consacré à Jean Lescuyer, de son nom de pèlerin français de 78 ans, parti à pied depuis septembre 2017 de Fatima, au Portugal, et qui veut atteindre Moscou en passant par Saint-Pétersbourg.

Jean Lescuyer, Jean-Claude Bruel de sa vraie identité, n’est pas un inconnu à Lourdes et à Argelès-Gazost où il a vécu et exercé sa profession d’architecte-ingénieur durant de longues années, avant de se retirer dans le Tarn. Il n’en est pas à son premier pèlerinage. Il a fondé, avec Jacques Barzu et le regretté Jacques Abadie, le pèlerinage Lourdes Cancer Espérance qui se déroule à Lourdes tous les ans. Il y a une vingtaine d’années, il s’est rendu à pied de Lourdes à Jérusalem. Une démarche racontée dans un livre écrit en collaboration avec le journaliste Mehdi Benchelah, édité chez JC Lattès ‘Le pèlerin de Jérusalem’. »

Le 19 janvier 2018, jour de l’arrivée à Vienne, le pèlerin écrit :

Chers Amis

Le trés bon R.P. Andréas Hornig avait organisé ma dernière étape avant Vienne, à OBERWALTERSDORF, de la manière la plus charitable et missionnaire qu’il est possible de le réaliser. Il mérite la palme du meilleur Moissonneur de N.S.J.C. !

Mon étape d’aujourd’hui, l’arrivée à Vienne, fut mouvementée, bien qu’elle fut plus sereine que prévue.

Trouver l’adresse des « Petits Frères » à Vienne fut une épreuve car elle était approximative et, partant, introuvable !

Grâce aux informations reçues de nos amis viennois et malgré une panne énergétique, j’ai pu arriver et l’accueil fut très spontané ainsi que spécialement charitable.

Depuis, j’ai appris que Le Cardinal Schönborn est actuellement à Lourdes. Je voudrais approcher le cardinal afin de l’informer au sujet de mes actions à Lourdes et de lui parler de Fatima, Rome, Vienne, Saint Pétersbourg, Moscou, ainsi que Lui demander de nous faire recevoir par le plus zélé de ses collaborateurs…

Je vais à la chapelle réciter le Rosaire, ainsi que prier les Vêpres.

J’assisterai à La Messe à 18:00 H.

Que DIEU bénisse vos familles et qu’il vienne au secours de la Catholicité éprouvée !

A tous je présente mes hommages et mes amicales salutations.

« Gloriette », Jardins du Palais Schönbrunn à Vienne

– Le 24 janvier: Rapport de la correspondante de l’UNEC à Vienne, Mme Traudl Wally :

« Chers amis de l’UNEC,

Le passage du pèlerin à Vienne s’est très bien passé.

Voici comment son séjour ici s’est déroulé :

Vendredi 19/1: arrivée à Vienne et hébergement chez les Frères de l’Agneau qui sont de véritables trésors! Je crois que M. Bruel s’y est senti à l’aise, après tant d’épreuves.

Samedi 20/1- journée chez les Frères, rencontre avec des Iraniens, Syriens et Irakiens…

Dimanche 21/1 – nous nous sommes rencontrés à 11h à la cathédrale, à « la messe latine », puis journée chez nous ; départ sur les chapeaux de roues pour arriver à l’heure à l’hôtel monastique Stephanushaus qui ferme ses portes à 21 heures!

Lundi 22/1: visite de la cathédrale St Etienne (« Steffel »), puis église des Franciscains (dans la cathédrale et chez les Franciscains il y a des images ou statues miraculeuses — qui ont pleuré en 1696 et en 2017!), visite de l’église St. Pierre – N.D. du Bon Conseil, visite de l’église St. Charles qui est en rénovation jusque mars … malheureusement, puis retour chez les Frères.

Mardi 23/1: rencontre avec le P. Hornig (qui avait hébergé M. Bruel à Oberwaltersdorf…) et visite guidée (en français) à l’abbaye de Heiligenkreuz, déjeuner au "château de chasse" de Mayerling, visite de l’église et des salles commémoratives de Mayerling (haut lieu de la tragédie des Habsbourg, lieu de l’ASSASSINAT de Rodolphe!). Retour à Heiligenkreuz, café dans le Klostergasthof, vers 17 h retour à Vienne en voiture et grande messe chantée (de Wolfgang Amadeus Mozart) à la Curhauskapelle à l’occasion de la fête patronale, retour au Stephanushaus.

Mercredi: 24/1 Adieux poignants au CAT (City Airport Train) – pour son retour en avion à Toulouse.

En France le pèlerin va soigner ses pieds fatigués durant ces 3 mois d’hiver. Je l’ai invité à revenir à Vienne avec le pèlerinage UNEC en fin avril 2018, après la fonte des neiges à l’est, pour continuer son chemin à partir de Vienne. Les 40 pèlerins de l’UNEC pourraient marcher les premiers km avec lui, pour l’aider et conforter à porter le message salutaire de Notre Dame de Fatima vers la Sainte Russie… »

Epilogue :

A Vienne et en Russie plusieurs pistes sont mobilisées pour préparer la venue du pèlerin, qui par ce pèlerinage ne remplit pas seulement un vœu personnel, mais qui porte en réalité un grave message de la Sainte Vierge elle-même. Il faut que, après 100 ans d’attente pusillanime de l’Eglise, son mandat aux 3 enfants de Fatima soit enfin accompli, afin que la Russie puisse remplir sa mission dans le plan de salut de Dieu, et cela par sa consécration à son Cœur Immaculé par le pape. C’est Elle, Notre Dame et notre Reine, qui le veut ainsi.

Cela ne concerne donc pas seulement « le pape avec tous les évêques », mais aussi et surtout LA SAINTE RUSSIE.

Que la T.S. Vierge Marie veille sur ce pertinent pèlerinage afin qu’il porte fruit ! Profitons de ces rapports de pèlerinage pour prier dans cette intention avec notre courageux pèlerin !

Ecoutez Radio-Silence, la seule radio catholique libre sur Internet

www.radio-silence.org (émissions PELERINAGE FATIMA-RUSSIE)

Publié dans Uncategorized

Rapport du pèlerin à pied de Fatima en Russie (suite)

Dépêche de nouvelles chrétiennes RU (UNEC), édition du 8 janvier 2018

BP 70114, F-95210 St-Gratien, Tél./Rép. 0134120268, unec, www.radio-silence.tv

Pèlerinage à pied de Fatima en Russie – Journal de route, résumé du 8 janvier 2018

Le pèlerin à Rome, le 20 déc. 2017

ROME

Le 12 déc. 2017 le pèlerin écrit :

« Je suis arrivé á Rome.

Je pense avoir bien marché et fait mon affaire des aléas d’atterrissage du soir qui demeurent chronophages et qui consomment une part considérable de l’énergie. C’est ce qui me paraît être le plus exigeant !

Le soir de chaque nouvelle étape intervient une procédure spécifiquement insolite ! Par ailleurs les pèlerins sont très minoritaires, sinon exceptionnels, dans ces lieux qui servent à recueillir des clandestins rarement contrôlés.

Il est clair qu’il serait bon d’organiser, de rendre invariablement cohérent ainsi que publier, afficher sur 1 modèle éprouvé disposé à l’entrée des agglomérations, etc. … Bref, des aides de nature à secourir les migrants et pèlerins !

A l’instant, je suis chz la Caritas de la gare Termini. Ici c’est bruyant, désopilant, marginal, stupéfiant !

Que DIEU Vous bénisse, ainsi que ces humains qui de toute évidence sont encadrés par des autorités stratégiques … »

Commentaire concernant Rome : Grâce à l’UNEC le pèlerin fut ensuite gracieusement logé pendant une semaine à l’Ordre Teutonico, une splendide maison d’hôte de l’Ordre des Chevaliers de Jérusalem d’obédience allemande. Mgr Gänswein, Préfet de la Maison Pontificale, lui avait aimablement procuré une place « d’invité spécial » à l’Audience Générale du pape du mercredi 20 décembre. Celle-ci était décevante pour notre pèlerin, puisque le pape semblait s’intéresser davantage aux bébés voire aux danseuses exotiques qu’à notre pèlerin et son message de Fatima (voir photo). Un prêtre, très au courant des affaires du Vatican, lui suggérait de ne pas s’attarder à Rome, disant qu’actuellement cela n’aurait aucun sens de rencontrer le Saint Père… Par conséquence il secoua ses « sandales » et quitta le 22 décembre la Ville Sainte en direction de Assisi, après avoir fait ses dévotions dans les grandes Basiliques St Pierre et Santa Maria Maggiore.

Audience gén. du 20 décembre. – A droite des danseurs et danseuses exotiques…

Le 26 décembre il écrit :

« Comme à Bethléem les 24/12/0000, comme à Massa le 24/12/1998, il n’y avait de place nulle part !

J’avais assisté à une célébration dans la Basilique. J’y avais, ainsi que chez Caritas et ailleurs, vainement recherché un accueil.

Finalement je m’étais établi dans la salle d’attente de la gare des Chemins de Fer.

Mais à minuit on m’en a chassé. Il gelait… J’ai fini la nuit de noël dans des toilettes publiques, avec l’eau courante, lumière et l’odeur du fumier humain… . J’y ai pourtant bien pu réparer mes forces.

Avant le jour je me suis mis en route vers Ancône où mon étape fut absolument confortante dans la famille du Diacre de l’Église de ce grand port de la côte Adriatique.

Aujourd’hui, je marche vers monsieur l’abbé du Chalard à Rimini oú j’aurai, enfin, une bonne Messe ! DIEU soit loué ! »

Le matin du 7/1/2018 il écrit, peu avant la frontière autrichienne :

« J’avais passé la nuit précédente dans la salle d’attente d’1 hôpital universitaire. Endormi à 02:00 H !

Éveillé par la Police à 05:.. H pour me signaler qu ‘il était interdit de dormir là. Après conversation ils furent sympathiques ; mais j’étais éveillé !

Plus tard (06:30), l’autorité de l’hôpital est aimablement venu parler de mon pèlerinage, me conforter et me prier d’excuser les Policiers …, la nuit fut brève !

Hier, progression vers le Nord-est, dans la neige de + en + présente sur une route qui longe un large torrent du fait de la faible déclivité de la pente. Il y coule une eau de neige fondue, bleutée, comme le manteau bleu de la Très Sainte Vierge MARIE !

Cette route agréable m’a conduit vers 700 m d’altitude jusqu’à Tarvisio, une station de sports d’hiver “tyrolienne” bien enneigée que je ne soupçonnais pas.

Je me rends à l’Église. »

L’après-midi du 7/1/2018 il écrit :

« Je suis en Autriche (Österreich = l’Empire de l’Est) depuis la fin de la matinée et je vais vers Villach (50 000 habitants).

Il y a de la neige et des sommets tout autour de la route …

J’ai le sentiment que le froid est moins froid …. »

​ ​​A​u Tyrol italien

– De Villach, il écrit tard le soir du 7/1/2018 :

« À Villach : le même bazar qu’en Italie, Portugal, France !

On se moque des Pauvres en leur indiquant de fausses adresses inappropriées. Nous marchons alors plusieurs km et en arrivant les voisins disent : il y a plusieurs années qu’ils ont déménagé ! Les voisins indiquent une nouvelle adresse à plusieurs km ; elle n’est encore pas la bonne. Etc…, etc. …

Ce soir, après plusieurs traversées de la ville, je me convainc de m’établir dans la salle d’attente. C’est là qu’un employé de bonne volonté m’indique le n° de La Croix Rouge qui prends soins des Pauvres en période hivernale.

Aucun des Caritas visités, ni le prêtres, ni plusieurs Franciscains, ni le Commissariat de Police ne m’avait parlé de cette alternative secourable ! C’est un comble n’est ce pas ! Si j’étais bronzé et frisé j’aurais assurément trouvé !

Il faut convertir les acteurs de cette grande affaire de « charité » et corriger ces insolences qui, sous apparence de bien, se moquent des Pauvres !

Ma route immédiate: – Klagenfurt (demain!) – Völkenmarkt – Eibiswald – Graz – Kaindorf – Rohrbach an der Lafnitz – Mönchkirchen – Wiener Neustadt – Wiener Neudort – Vienne…

Que Dieu nous protège tous !“

Epilogue :

A Vienne et en Russie plusieurs pistes sont mobilisées pour préparer la venue du pèlerin, qui ne remplit par ce pèlerinage pas seulement un désir personnel, mais qui porte en réalité un grave message de la Sainte Vierge elle-même: il faut que, après 100 ans d’attente pusillanime de l’Eglise, son mandat aux 3 enfants de Fatima soit enfin accompli : que la Russie remplisse sa mission dans le plan de salut de Dieu, et cela par sa consécration à son Cœur Immaculé. C’est Elle, Notre Dame et notre Reine, qui le veut ainsi.

Cela ne concerne donc pas seulement « le pape avec tous les évêques », mais aussi et surtout LA SAINTE RUSSIE.

Que la T.S. Vierge Marie veille sur ce pertinent pèlerinage afin qu’il porte fruit ! Profitons de ces rapports de pèlerinage pour prier dans cette intention avec notre courageux pèlerin !

Ecoutez Radio-Silence, la seule radio catholique libre sur Internet

www.radio-silence.org (émissions PELERINAGE FATIMA-RUSSIE)

Publié dans Uncategorized

Lettre de noël de l’UNEC

UNEC-INFO – En Avent 2017


En Avent 2017

Chers adhérents et amis de l’UNEC,

Souvent on nous demande ce que signifie UNEC ? C’est le nom de notre association, fondée en 1989 en Alsace et maintenant implantée en Ile-de-France, signifiant ‘UNION DES NATIONS DE L’EUROPE CHRETIENNE’. Notre sigle fait apparaître le Christ Sauveur au centre d’un cercle d’étoiles sur fond bleu, rappelant la vision mariale de l’Apocalypse (chap. 12 v.1). Les faux prophètes de l’Union Européenne ont récupéré l’image de cette grandiose vision biblique pour symboliser le règne du néant, avec un grand vide au centre. L’UNEC veut – humblement mais résolument – rendre Dieu sa place unique au centre de ce sigle prophétique. L’Avent et Noël annoncent : le Royaume de Dieu approche ! Et si nous sommes parfois impatients et pusillanimes, voire incrédules, disons nous : le talon de la T.S. Vierge Marie est plus fort que toutes les œuvres et fumées de Satan.

Tout ce qui est chrétien (catholique), à étendue européenne, peut faire partie de l’UNEC. Jusqu’à présent nous avons pu mettre en oeuvre plusieurs actions pertinentes. Voici le point sur leur situation actuelle. Une fiche-navette annexe vous permet de participer à certaines de ces actions, en cochant les diverses propositions. – N’oublions pas d’y ajouter une obole pour nos frères chrétiens persécutés par l’Islam en Orient, notamment les communautés catholiques d’Iskenderun et Trébizonde en Turquie où il y avait les meurtres d’un évêque (Mgr Padovese) et d’un prêtre (R.P. Santoro). Avec votre aide nous leur enverrons un nouveau don, incités par la charité du Christ.

COSTA (Comité Ste Tunique d’Argenteuil)

L’ostension de la Sainte Tunique de mars 2016 était un grandiose évènement dans l’Eglise de France : le grand nombre de pèlerins (220.000 selon la police) en témoigne. Il y avait des moments très forts, notamment les soirées du samedi avec les malades prostrés devant le Saint Sacrement et la Sainte Tunique exposés : voilà N.S. Jésus Christ devant ses malades, moments inoubliables ! Récemment le recteur de la Basilique d’Argenteuil a institué des soirées ELEISON où les malades – du corps ou de l’âme – sont amenés pour demander leur guérison, la prochaine le 26 janvier 2018 à 20 heures. Notre groupe COSTA a l’honneur d’avoir pu promouvoir l’étude et la dévotion de la Sainte Tunique depuis une vingtaine d’années, contre vents et marées. Le résultat est là, Deo gratias ! La Ste Tunique, à elle seule, peut guérir tous les maux de la France, soyons en dignes !

Prochain pèlerinage UNEC à la Sainte Tunique d’Argenteuil : dimanche Laetare (11 mars 2018) de 15h à 17h, avec procession par le centre ville. Informations plus détaillées : voir ci-dessous.

Notre 3ème livre COSTA intitulé « Actes II » sur les Reliques du Christ (Sainte Tunique d’Argenteuil, Sainte Robe de Trèves, Sandales du Christ de Prüm, Linceul de Turin, Suaire d’Oviedo, Voile de Manopello etc.) – avec la plupart des 220 pages en images couleur – est toujours disponible auprès de notre secrétariat au prix spécial de 20 Euro, port compris. Un beau livre pour se familiariser toujours plus avec les Reliques miraculeuses du Christ, mais aussi un magnifique cadeau !

Et n’oublions pas, nous avons toujours un stock de nos timbres STE TUNIQUE D’ARGENTEUIL OSTENSION 2016 en vente, à 2 Euro/timbre. Nous avons pu en vendre 15.000 environ, Deo gratias !

PELERINAGES (www.radio-silence.tv sous les rubriques “Pèlerinages” et « Ste Tunique »)

En 2018 notre « Pèlerinage annuel à la Sainte Tunique d’Argenteuil » aura lieu le dimanche Laetare, le 11 mars 2018, donc 3 semaines avant Pâques. Départ de la procession par le centre-ville à 15h au Parking de la Salle des Fêtes Jean Vilar, 9 boulevard Héloïse à Argenteuil, au bord de la Seine. A 15h30 passage devant la gare d’Argenteuil (pour ceux venant via SNCF de Paris, gare St Lazare, trains le dimanche toutes les 20 minutes). A 16h entrée dans la Basilique : Chemin de Croix et vénération de la Sainte Tunique trempée du Précieux Sang de Notre Seigneur, pour une préparation intérieure intense au temps de la Passion de Jésus avant Pâques! Grâce aux bonnes initiatives du recteur de la Basilique, le R.P. Cariot, nous pourrons désormais passer au-dessous de l’autel de la Sainte Tunique et embrasser un très beau nouveau reliquaire avec un fragment de cette Relique.

Dans le cadre de notre très beau pèlerinage à Fatima en octobre 2017 en car Bourmaud avec 44 pèlerins, un des nôtres, M. Jean Lescuyer, s’est décidé à accomplir un sacrifice particulier en honneur de la T.S. Vierge de Fatima : un pèlerinage à pied, et en totale pauvreté, de Fatima via Rome en Russie, 5500 km. Il est parti de Fatima le 13 septembre 2017, sera pour noël à Rome et continuera ensuite vers St Pétersbourg et Moscou via Vienne et Minsk, si Dieu le veut. Par ce pèlerinage il souhaite appuyer le souhait de la Sainte Vierge confié il y a 100 ans aux 3 enfants de Fatima que le pape consacre la Russie à son Immaculé Cœur, ce qui n’a jamais été fait explicitement en raison de la pusillanimité de nos pontifes. Il essayera à Rome d’en parler au pape, et en Russie aux autorités religieuses et politiques. Prions avec notre pèlerin pour la réussite de cette noble et chevaleresque entreprise au service de Notre Dame. Notre Radio Silence sur Internet (www.radio-silence.org) rapporte régulièrement des progrès de cet admirable pèlerinage (ou alors sous forme écrite sur le site UNEC www.radio-silence.tv, rubrique RU). Jean, en avant, nous sommes avec toi !

Un grand pèlerinage UNEC 2018, toujours en car Bourmaud, mais cette fois-ci à partir de Strasbourg, aura lieu du 23 au 29 avril 2018 à Vienne en Autriche, avec des étapes au Liechtenstein et à Maria Zell. Topics : Vienne des Habsbourg, Vienne baroque, Vienne bastion séculaire contre l’Islam, Vienne de la Sainte Vierge, Vienne de la conversion des Musulmans. Départ le 23 avril à 14h devant la gare de Strasbourg, fin le 29 avril à 10h au même endroit. Forfait tout compris de Strasbourg à Strasbourg : 750 Euro. Les pré-inscriptions (sans acompte pour l’instant) sont ouvertes, déjà 21 pèlerins pré-inscrits ! Ce pèlerinage sera limité à 34 pèlerins, donc manifestez vous vite !

BNM (La Bonne Nouvelle aux Musulmans)

Pour cette tâche majeure de la « fille aînée de l’Eglise » – la conversion des Musulmans – nous coopérons depuis 7 ans avec l’abbé Guy Pagès, courageux missionnaire des Musulmans à Paris, en distribuant des tracts invitant les Musulmans à se convertir au Christ, tracts que nous avons dû créer puisqu’ils ne semblent pas exister (!). Jusqu’à présent nous avons pu distribuer, avec 90 distributeurs sur toute la France, 55.000 tracts, dont une partie personnellement en nous adressant par ex. aux Musulmans faisant la queue comme touristes devant les grands sanctuaires de Paris. Le site de l’abbé Pagès (www.islam-et-verite.com) figure sur le dos de notre tract, ce qui permet aux lecteurs du tract d’étudier le contenu de ses excellentes vidéos apologétiques sur Internet, voire de prendre contact avec l’abbé. De nombreux baptêmes ont déjà eu lieu, mais nous restons discrets à ce sujet pour éviter les persécutions, sinon la mort, des nouveaux baptisés par leurs propres familles ou amis musulmans. Nous cherchons toujours des nouveaux distributeurs, ne serait-ce que pour glisser ces tracts dans les boîtes à lettres à consonances arabe ou africaine, ou sous les essuie-glaces des voitures exhibant un chapelet musulman sur les parkings des supermarchés, et même pour les distribuer de main en main, en restant toutefois prudents. Nous envoyons de temps à autre 50 tracts gratuitement à nos distributeurs. La tâche est immense, mais sans l’évangélisation des Musulmans en France, non pas seulement eux mais nous aussi périrons, avec la France et l’Europe entières.

Un nouveau groupe de mission des Musulmans en France, proche de la FSSPX, vient de naître, intitulé groupe SAINT-JEAN DE MATHA (SJM). Courageusement et méthodiquement ils forment et organisent des groupes pour distribuer les tracts dans les rues et aborder les Musulmans pour leur parler du Christ et de l’Eglise. Nous ne pouvons qu’encourager nos militants de s’approcher de ces groupes SJM et d’y participer. Dès leur extension sur toute la France que nous espérons, notre action BNM pourrait même disparaître pour rejoindre SJM, mais nous n’en sommes pas encore là. Leur contact : gregoire.michel . Portons la Bonne Nouvelle aux Musulmans en France !

AMEN (Arrêtons le Massacre des Enfants à Naître

Notre mouvement politique AMEN existe depuis 9 ans, sans résultats spectaculaires, en dépit de 5 campagnes électorales (cantonale, régionale, européenne, présidentielle et législative). Mais le réservoir de Catholiques abstentionnistes en France est énorme. Notre conviction était dès le départ qu’il faut arriver à fonder un parti à 100% catholique et sans compromis dans ce pays où encore 70% de la population est baptisée suivant les statistiques. Entre temps c’est fait : c’est l’association Civitas qui s’est déclarée parti politique en 2016. Deo gratias ! Encore faut-il du courage pour se jeter dans la bataille, présenter des candidats, se battre pour les sièges des élus. Nous aurons aidé à préparer le chemin et prouver la viabilité d’un tel projet. Par ex. aux élections régionales 2010 en Ile-de-France il fallait 226 candidats, ce que nous avons réussi avec la « Liste chrétienne » formée avec nos amis de Solidarité-France, avec des résultats variables de 1,9% des voix à Paris XVI et XVII, jusque 4,7% à Versailles etc. C’est dur, mais c’est le seul chemin pour déboulonner les partis établis qui sont pratiquement tous sans ou contre Dieu, en leur enlevant les sièges un par un. Le Protestant Donald Trump a suivi cette voie tout seul et gagné contre le « système », donc nous autres Catholiques aussi nous pouvons et devons le faire. La lutte contre l’avortement passe aussi par l’arène politique, et ceux qui ne veulent pas entendre parler de cela cachent mal leur lâcheté. En attendant cotisez à AMEN (25 Euro pour notre « carte AMEN 2018 »). Il faut dire que le fait d’avoir pu voter pour AMEN il y a quelque temps (« La Liste Chrétienne »), et maintenant pour CIVITAS, soulage la conscience de beaucoup de Catholiques malmenés par les compromis électoraux permanents. Dès que Civitas sera corroborée, nous dissoudrons AMEN et fusionnerons avec CIVITAS, à condition que Civitas continue à viser haut, à savoir être catholique sans compromis ni concession ni faiblesse. Christus vincit, Christus regnat, Christus imperat ! Le monde n’attend que cela, et nous avons la sainte vocation de d’y contribuer.

Notre dépêche RU (« Réseau Unec »)

Notre dépêche de nouvelles chrétiennes fonctionne depuis 18 ans. Elle communique sur quelques pages des informations – et commentaires – qu’on ne trouve que rarement ailleurs. Par exemple actuellement le pertinent pèlerinage à pied de Fatima en Russie n’est couvert que par RU (et notre Radio-Silence), et aucun autre média chrétien. La formule « envoi par courriel » est gratuite, mais la formule « envoi par lettre » coûte 30 Euro par an. S’adresser au secrétariat UNEC pour s’abonner, ou utilisez la « Fiche navette » ci-joint (page 6).

RADIO-SILENCE (www.radio-silence.org)

Il s’agit d’une radio fonctionnant uniquement sur Internet, du type audio (mp3). Nous avons fait la première émission en l’an 2000. Aujourd’hui nous sommes une dizaine de rédacteurs, avec plusieurs nouvelles émissions par semaine. On y trouve notamment des informations régulières politiques, financières, économiques et – religieuses. L’avantage est que nos émissions peuvent être écoutées sur demande, à n’importe quelle heure et endroit du globe. Notre formule trouve des adeptes jusque chez Radio-Courtoisie qui est actuellement en train de numériser ses émissions pour devenir une « radio à la demande », avec un programme quasiment auto-composé par les auditeurs. C’était notre formule dès le départ, et c’est l’avenir de toutes les radios et télévisions. L’heure « H » tant espérée est venue : l’Internet est désormais disponible en série dans les voitures neuves, ce qui permettra d’écouter facilement nos émissions en conduisant. Nous préparons actuellement un Podcast « Bouquet de la semaine » pour permettre d’écouter toutes les émissions de la semaine en cascade sans toucher aux boutons. Même si vous n’avez pas Internet, vous pouvez soutenir Radio-Silence en contribuant 25 Euro/an, en recevant en retour votre « carte d’ami de Radio-Silence 2018 ». Voilà enfin une radio qui se veut au service du « Royaume de Dieu » ! Certains nous appellent « la seule radio catholique libre sur Internet ». Il est vrai que notre radio est la seule sur Internet qui diffuse en vidéo « la sainte messe de toujours » de chaque dimanche (en rite St Pie V) pendant toute la semaine qui suit. Dieu merci pour Radio-Silence, puisque toutes les autres radios/tv – chrétiennes ou non – refusent cette transmission.

Le dîner festif annuel de Radio-Silence aura lieu cette fois le soir de la St Sylvestre, coorganisé avec UNEC et SOS Mamans, dès 21h au restaurant « Palais », 16 rue Monge, Paris 5e (en face de l’église St Nicolas), 50 E/place. Infos détaillées ci-dessous. Inscrivez vous sans tarder s.v.p.

SOS MAMANS (www.radio-silence.tv sous la rubrique SOS MAMANS)

Pas de trêve pour SOS Mamans. Nous sommes à ce jour à 1335 bébés sauvés depuis 22 ans. L’année 2017 était particulièrement dure, aussi en raison d’une grave maladie de Léa, directrice de cette œuvre de l’UNEC, mais finalement, avec votre aide, nous avons pu venir au secours de toutes les – parfois très jeunes – mamans enceintes se trouvant confrontées à l’avortement, que Dieu a placées sur notre route. A Dieu seul toute l’honneur !

Pour ceux qui voudraient venir (et voir à l’occasion plusieurs enfants que nous avions sauvés avec leurs petites mamans avant leur naissance), la galette de noël SOS MAMANS aura lieu le 31 décembre 2017 à 16h. au Café-resto LE PALAIS, 16 rue Monge, Paris 5e. Amenez des cadeaux s.v.p. !

Une annonce : le dîner annuel de SOS MAMANS aura lieu cette fois le soir de la St Sylvestre, donc le 31 décembre 2017, coorganisé avec UNEC et Radio-Silence, dès 21h au restaurant « Palais », 16 rue Monge, Paris 5e (en face de l’église St Nicolas), 50 E/place. Inscrivez vous sans tarder s.v.p.

Rappelons que l’on peut aider SOS MAMANS en se procurant auprès de notre secrétariat (SOS MAMANS/UNEC, BP 70114, 95210 St-Gratien) nos timbres-poste que nous faisons imprimer en permanence et en exclusivité par la Poste, valable en France pour lettres 20 gr. La Poste nous les vend pour environ 1 Euro/pièce, mais nous vous les revendons pour 2 Euro, la différence étant au bénéfice de SOS Mamans (nous remettons donc un reçu fiscal pour cette partie représentant un don). En vente par timbres unitaires (2 Euro/timbre), ou alors par planche de 30 timbres (60 Euros). Remplaçons l’effigie laïciste Femen, par… un beau timbre du Sacré Cœur, de la Sainte Vierge (icône de N.D. de Vladimir), de la Sainte Tunique d’Argenteuil, du Christ Pantocrator (de la Hagia Sophia), et finalement notre dernier timbre commémorant N.D. de Fatima pour le centenaire des apparitions de 1917 ! Quelle joie de coller ces belles images de notre foi sur vos lettres de Noël et de la Nouvelle Année, ou sur vos lettres à votre évêque, au pape, voire à l’Edf ou toute autre lettre !

​ ET MAINTENANT…

Pour bien terminer l’ancienne année 2017, vous pouvez assister à l’église Saint-Nicolas du Chardonnet à Paris à 18h30 à la messe chantée de la St Sylvestre, avec Te Deum solennel final. Ensuite nous renouvellerons en petit groupe privé, comme chaque année, la consécration de l’UNEC et particulièrement de notre œuvre SOS MAMANS à la T.S. Vierge Immaculée, devant sa statue derrière le maître-autel de l’église.

… et pour bien commencer la nouvelle Année, SOS MAMANS, RADIO-SILENCE, COSTA, AMEN et toute la « nébuleuse » UNEC invitent leurs adhérents et amis à un dîner festif de la St Sylvestre le dimanche 31 décembre 2017 à 21h dans le restaurant LE PALAIS, 16 rue Monge, Paris 5e (en face de l’église St Nicolas du Chardonnet) : nous aurons avec nous, comme invités d’honneur, Mr. Very Good (Joacim de Suède), avec son épouse Nicole du Chili. Le prix de 50 E/place, directement payable au restaurateur sur place, inclut apéro, 6 huîtres, saumon, foie gras, confit de canard, bûche, fromages, vin et café, plus chansons françaises présentées par Solenna (cotillons, danses). A cette occasion nous ferons aussi un petit point concernant l’année passée et l’année naissante (A.G.), nous interviewerons nos invités d’honneur, et surtout à minuit nous nous souhaiterons mutuellement une bonne et heureuse Nouvelle Année de grâce 2018.

Toute l’équipe de l’UNEC vous souhaite une joyeuse fête de Noël, et une sainte et belle Nouvelle Année.

Très cordialement,

W. Wuermeling, secr. gén.

Pièce jointe : fiche-navette (1 page)

UNEC, BP 70114, F-95210 St-Gratien, tél/fax/rép 0134120268, unec.sosmamans , www.radio-silence.tv

FICHE NAVETTE pour UnecInfo-Avent2017.docx

Publié dans Uncategorized

Invitation au prochain dîner-débat passionnant de notre RADIO-SILENCE le 14 décembre à Paris

Chers amis de l’UNEC,

aurons-nous le plaisir de vous accueillir le jeudi 14 décembre à 19H 30 précises dans une salle privatisée de notre pizzeria favorite – lors du prochain dîner-débat de notre radio sur Internet RADIO-SILENCE – pour écouter l’ami Patrick Banken, président d’UNA VOCE et patron d’émission à RADIO COURTOISIE. Comme vous le savez sûrement, UNA VOCE a pour objet de faire connaitre et d’enseigner le chant grégorien aux hommes de bonne volonté ?

Le verbe écouter sera décliné sous 2 formes : une présentation d’une demi-heure sur le passé, le présent et l’avenir de ce chant de l’Eglise universelle mais vous aurez aussi le privilège de l’écouter entonné par un quatuor de choc conduit par notre conférencier.

Ecouter ce chant dans une église n’est déjà plus si habituel de nos jours mais aurez vous encore l’occasion de l’écouter dans une pizzeria !

Les destinataires de ce message souhaitant participer à ce diner pourront exceptionnellement payer sur place, mais compte tenu de l’exiguïté des lieux il est impératif de nous faire connaitre au plus vite votre décision si elle est positive (et si vous n’êtes pas déjà inscrits).

La pièce jointe sous le format d’une image JPG vous donnera les renseignements nécessaires et suffisants pour nous retrouver là bas.

Cordialement, et à très bientôt,
votre RADIO-SILENCE

RADIO-SILENCE
Secrétariat: c/o UNEC, BP 70114, 95210 Saint-Gratien
radio-silence

Publié dans Uncategorized

Pèlerinage à pied Fatima-Rome-Russie (suite)

Dépêche de nouvelles chrétiennes RU (UNEC), édition du 5 décembre 2017

BP 70114, F-95210 St-Gratien, Tél./Rép. 0134120268, unec, www.radio-silence.tv

Pèlerinage à pied de Fatima en Russie – Journal de route du 5 décembre 2017

Résumé des rapports de route du pèlerin Jean Lescuyer (suite).

20/11/2017 – A Grasse, échec avec l’église fermée à 18:00 h. ! Je suis donc allé à la Paroisse ;
après plusieurs sonneries, un prêtre a répondu ; je lui ai indiqué que j’étais un pèlerin Fatima > Rome, etc…
j’ai vainement attendu dix minutes et suis finalement allé vers la mairie où le député fut aimable. Il a réservé ma place à l’accueil de nuit où j’ai soupé avec une douzaine de bénéficiaires dans le besoin et sous la bienveillante autorité du gestionnaire de la maison. J’ai négocié une visite médicale afin de vérifier le fonctionnement de mon pied droit et j’espère pouvoir dîner au Restau du Cœur avant de prendre la route vers Nice.

​ Parfois la marche est bien droite… (dans la Baume)

22/11/2017 – Venant de Grasse par la route des crêtes, j’arrive à Nice. A 16h30 je me présente à une paroisse. Une petite dame entrouvre la porte et me fait quelques minutes de morale ardue dans l’entre bâillement : « Vous devriez vous prendre en main au lieu de traîner comme ça dans les rues… », et me chasse, sûrement convaincue de sa profonde charité envers les humains…
Par contre la Mairie et la Police municipale sont secourables et bienveillantes ; ils m’annoncent au Centre d’hébergement d’urgence, près de la gare où j’arrive à 17:00 h. C’est précisément l’heure du tri du bétail humain .Comme je suis « Grand Invalide de Guerre », français, âgé de 78 ans, des videurs m’écartent de l’entrée pour laisser passer ceux qui sortent du bistrot d’en face “Le Dabray ». Enfin à 18h15 je devrais connaître mon sort, je n’aurais qu’à attendre. … Bref, je suis finalement logé et nourri dans ce centre de pauvres, près de la gare de Nice La situation était débloquée après 150 minutes de ras le bol ambiant et de racisme anti français ! Ici on loge et nourrit 150 de ceux-là et ils sont prioritaires !

Le plus souvent je supporte allègrement les humiliations ! Seigneur Jésus apprenez-moi à être généreux, convertissez et bénissez ces agents de bienveillance redoutables et pardonnez ma pusillanimité pour accepter votre chemin de pauvreté !

​ Attente devant le centre d’hébergement de Nice

26/11/2017 – Je suis déjà en Italie, entre Imperia et Albenga. Le soleil est ardent, il y a du vent et j’entends les clapots des paquets de mer qui s’écrasent sur les rochers. J’ai dormi chez don Paolo, curé moderne mais vertueux et généreux, d’Impéria. Il m’avait très bien nourri hier au soir. Il a même téléphoné à son confrère d’Albenga (+ 30 Km) pour lui annoncer mon étape de ce soir … ! L’atmosphère est à l’inverse de certains endroits sacerdotaux en France !

Un panneau sur le sac sur mon dos annonce désormais le but de mon pèlerinage au service de N.D. de Fatima. Je le conduirai de ville en ville, par routes et chemins, jusqu’au terme de mon pèlerinage et pour la plus grande gloire de Dieu ! Que Le Souverain des Rois nous bénisse tous !


​ Le sac du pèlerin annonce le but du pèlerinage

27/11/2017 à Savona. – Goûter et souper abondants. chez Caritas ; je ne m’étais pas nourri depuis la veille!
Mais nuit misérable chez La Croix Rouge ! Une épreuve, 1 sacrifice : 6 lits d’hospice moyenâgeux en toile, sales, déchirés, dans un algeco d’occasion surchauffé, habités par 6 clochards hétérogènes, misérables, aussi repoussants que le bloc sanitaire vomitoire, mais selon leur conviction fils de DIEU Lui-même !

Avant le lever du jour, j’ai quitté ce bidonville, après avoir suggéré la transmission de mon invitation d’y repasser 1 nuit en compagnie de l’autorité départementale !

28/11/2017 – Gérona. Mon panneau dorsal fait des merveilles. Six passants se sont adressés à moi, dont une grand’mère et sa petite-nièce de 25 ans. Tous voulaient me donner des € – que j’ai pieusement refusés. La grand-mère et sa petite-nièce ont longuement parlé avec moi. Je leur ai suggéré d’écouter http://radio-silence.org qui suit de près mon pèlerinage. Le 6° passant s’est même détourné de son chemin pour me conduire vers Nostra Signora dei Montès ; Bonne pêche ! Demain : Laudes à 07:30 h. + Messe à 08:00 h. chez ces pieux Capucins !

29/11/2017 – Rapallo

Merci de prier pour les 22 Missionnaires Chrétiens qui ont été condamnés à mort et seront exécutés demain après-midi par les Islamistes en Afghanistan.
Une petite réflexion me vient à l’esprit : Michael Jackson est mort et il a été plus tard appelé feu Jackson. Yaruda est mort il y a quelques années et on l’a appelé feu Yaruda; Mandela est mort il y a quelques années et on l’a appelé feu Mandela. Mais il y a plus de 2000 ans que Jésus Christ est mort et personne, même les démons, ne l’ont jamais appelé feu Jésus-Christ. Gloire à Dieu au plus haut des cieux ! Il est vivant, Il règne, Il gouverne !

2/12/2017 – Pisa. Passé la nuit dans un couloir de la gare, après avoir vainement recherché un abris

5/12/2017 – Gricigliano. Depuis deux soirs (03/12/2017), je suis dans le Séminaire de Gricigliano, (ICR) dans la commune de Siéci à 20 km à l’Est de Florence ! Catholicité et accueil très remarquable.
Mgr Wach est en visite à l’Île de La Réunion et sera de retour dans quelques jours.

Demain je poursuivrai le chemin vers Rome par Poggibonsi, Siène, Ponte d’Arbia, San Quico, Abadia San Salvatore, Aquapedente, Bolséna, Montéfiasconé, Viterbe, Ronciglioné, soit environ 320 Km ;
j’arriverai à Rome, si Dieu le veut, le 15 décembre. où j’accueillerai mon épouse. Le 20 décembre nous rencontrerons le Saint Père avant de poursuivre jusqu’à Vienne, Saint Pétersbourg et Moscou pour la plus grande gloire de Dieu et de La T.S.Vierge Marie. Je prie pour vous tous, chaque jour de mon pèlerinage.

Postscriptum :

Dans la Ville Sainte le pèlerin est déjà attendu : Mgr Gänswein, préfet de la Maison Pontificale, lui a personnellement offert un ticket pour participer en première ligne à l’Audience Générale d’un mercredi au choix du pèlerin, là où le pape généralement salue personnellement chaque invité et où il est possible d’échanger quelques mots avec lui, occasion unique pour notre pèlerin de lui rappeler sa grande mission mariale : la consécration de la Russie.

A Vienne et en Russie plusieurs pistes sont également mobilisées pour préparer la venue du pèlerin, qui ne remplit par ce pèlerinage pas seulement un désir personnel, mais qui porte en réalité un grave message de la Sainte Vierge elle-même: il faut que, après 100 ans d’attente pusillanime de l’Eglise, son mandat aux 3 enfants de Fatima soit enfin accompli : que la Russie remplisse sa mission dans le plan de salut de Dieu, et cela par sa consécration à son Cœur Immaculé. C’est Elle qui le veut ainsi.

Cela ne concerne donc pas seulement « le pape avec tous les évêques », mais aussi et surtout LA SAINTE RUSSIE.

ATTENTION : le 17 décembre à 12h, dans l’émission de J.P. Dickès sur Radio Courtoisie (95,6 FM ; ou sur Internet : www.radiocourtoisie.fr), on parlera de notre pèlerin, peut-être même en l’interviewant téléphoniquement en direct, si Dieu le veut.

Que la T.S. Vierge Marie veille sur ce pertinent pèlerinage afin qu’il porte fruit !

Ecoutez Radio-Silence, la seule radio catholique libre sur Internet

www.radio-silence.org (émissions PELERINAGE FATIMA-RUSSIE)

Publié dans Uncategorized