Nouvelles chrétiennes: PARLONS DES REFUGIES (RU 04+05/2015)

RU 04+05/2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec@wanadoo.fr , http://www.radio-silence.tv (rubrique RU)

PARLONS DES REFUGIES (ru ; 26 février 2015). – Les évêques catholiques allemands, rassemblés cette semaine à Hildesheim pour leur réunion du printemps, ont interpelé ce mercredi 25 février les autorités de l’Union Européenne à revoir leur politique d’immigration concernant les réfugiés arrivant par la Méditerranée. Le chef de la commission épiscopale pour les migrants, Mgr Norbert Trelle, évêque de Hildesheim, allait jusqu’à exiger que l’Union Européenne fasse du sauvetage des réfugiés sur la Méditerranée l’objectif central de la mission « Triton » de l’agence européenne Frontex pour la protection des frontières. Pour ces réfugiés, déclara-t-il, il faudra trouver des chemins d’accès sûrs.

Bien sûr, les évêques se déclarent « inquiets » face à « la montée de la xénophobie et du racisme en Allemagne ». Ils se sont dit particulièrement concernés par le phénomène Pegida, avec ses manifestations de masse à Dresde et ailleurs, où ils voient une « radicalisation vers la droite ». Selon ces évêques, la « démocratie participative » serait en danger…Concernant l’Etat Islamique (Daech), ils ont prôné qu’on les « repousse et désactive ».

Quelques questions s’imposent:

1) Aucun mot des évêques pour que les réfugiés chrétiens restent chez eux, comme les patriarches de l’Orient l’exigent sans résultat.

2) En Allemagne, pendant la dernière guerre sous les bombardements alliés, est-ce que les Allemands ont fui leur pays en ruines ? Non, ils sont restés, et ils ont courageusement reconstruit leur pays après la guerre.

3) Pour l’Etat Islamique les évêques allemands sont sans pitié : il faut les « repousser et désactiver ». Mais pour les réfugiés qui viennent sans Visa dans nos pays en violant toutes les règles internationales, ils débordent de charité. Où est le sens de la justice de ces évêques ? Se réduirait-elle au sentimentalisme ?

4) Mgr Trelle exige qu’on fasse « des chemins d’accès sûrs » aux réfugiés arrivant par la Méditerranée. Ces évêques pensent apparemment à une ligne de bateaux payés par l’Union Européenne qui prend régulièrement les réfugiés sur les côtes de l’Afrique du nord et les amène en toute sécurité vers L’Espagne, l’Italie et la France ? Mais est-ce qu’ils se rendent compte qu’il y a des millions de personnes de l’autre côté de la Méditerranée qui n’attendent que cela et se jetteraient sur ces bateaux pour arriver enfin dans l’Eldorado européen ?

5) Et pourquoi pas faire pareil par exemple pour les pauvres casseurs qui risquent leur vie en attaquant les banques ? Ces évêques demanderaient-ils, pour eux aussi, une protection renforcée pendant leur casses ? Des outils plus performants pour leur permettre de finir leur travail plus vite et éviter les « catastrophes » (intervention de la police) ?

6) Et enfin, la protection de la famille, y compris la grande famille que représente chaque peuple, est-ce que les évêques en parlent ? Face non pas à quelques réfugiés isolés, mais au danger d’une véritable invasion, ne faut-il pas que l’Eglise défende la famille, appelle à la résistance, suscite de l’héroïsme, comme le cardinal Mindszenty l’a fait à l’époque au risque de sa vie ?

7) Et finalement concernant l’Islam, la religion de la majorité des « réfugiés » actuels, où est le courage des évêques pour défendre la chrétienté de l’Europe ? On dirait que les évêques catholiques ont déjà abandonné toute résistance. Non seulement ils se rendent sans combat aux assaillants musulmans, mais ils leur pavent la route.

Heureusement il n’y a dans l’Eglise pas seulement quelques évêques prônant « la démocratie participative », mais aussi beaucoup de fidèles défendant le christianisme, s’il le faut jusqu’au martyre pour le Christ, comme on le voit dans l’actualité. On en est là. Que Dieu nous garde !

– A.M.D.G. –

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: REVEIL APRES UNE FOLLE JOURNEE (RU 01/201 5)

RU 01/2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec , www.radio-silence.tv (rubrique RU)

Photo : AGRIF

REVEIL APRES UNE JOURNEE FOLLE (ru ; 31 déc. 2014). – Ce matin des millions de Français se sont levés avec la tête qui tourne : « Qu’est-ce que j’ai fait hier ? » Car aujourd’hui ces Français se trouvent, dans tous les média, identifiés comme défenseurs de la revue Charlie Hebdo. « Je suis Charlie ! »… Un détournement incroyable de l’intention initiale des manifestants de vouloir montrer en public leur désapprobation des massacres commis par le Jihad islamique en s’attaquant à une rédaction française! Ils se trouvent aujourd’hui comme des Charlots adorant Charlie. Fleur Pelerin, secrétaire d’Etat du gouvernement Valls – véritable instigatrice de ce détournement ? – a annoncé, selon l’Agrif, de « débloquer des millions d’Euro » de deniers du contribuable à la revue perverse et porno Charlie Hebdo. La masse des gogos le veut, n’est-ce pas ? Et d’annoncer : il faut beaucoup plus enseigner les « valeurs républicaines » dans les écoles, dès les premières classes. On comprend qu’ils veulent enseigner à nos enfants les sujets nauséabonds de Charlie Hebdo érigés en valeurs républicaines : obscénités, immondices, pédo-pornographie, scatologie…

N’en faisons pas la litanie, mais ne rappelons que deux caricatures : le pape Benoît XVI empalé pour le dénigrer comme homosexuel, et une hostie présentée au bout d’un membre viril… De ces « caricaturistes » malades mentaux on prétend faire des héros. Non ! Le comble, deux évêques français ont accepté de se joindre, au nom de la Conférence des Evêques de France, au cortège « Je suis Charlie », dont Mgr Lalanne de Pontoise. C’est abominable. Cela rappelle tristement la traîtrise de Pierre devant Jésus pendant son procès.

Bien sûr, il faut être contre les massacres. Mais faut-il pour cela devenir « Charlie » ?

Simple calcul : les média nous racontent que « 3,7 millions de Français » auraient manifesté hier à Paris et en province. Cela fait 6% de la population française. Qu’ont fait les autres 94% ? Bien sûr, il y avait les travailleurs du dimanche, ceux qui vivent en rase campagne, les malades etc., mais la grande masse des Français s’est abstenue, autrement dit a boudé la manifestation. Donc, en ce qui concerne les manifestants, ne s’agissait-il pas plutôt de la mince frange de Français qui adhèrent encore au PS, à François Hollande et ses complices ?

Le gouvernement, en profitant de l’occasion pour faire avancer de force son projet d’avilissement général de la population par la préférence de la perversité, n’a finalement révélé rien d’autre que sa faiblesse : 6 pourcent de gens qui se déplacent sur un appel massif du gouvernement à base d’un motif apparemment de bon sens (« il faut résister aux massacres »). C’est un échec. Politiquement c’est un très mauvais signe pour eux.

Lamentable était également la participation du FN, voulue par Marine Le Pen, aux manifestations d’hier en province, toujours sous le sigle « Je suis Charlie ». Verra-t-on au prochain défilé Gay Pride un charriot FN ? C’est à craindre. La petite Marion Le Pen, seule députée du FN, en participant à un défilé dans le midi, n’a pas trouvé la force de résister à sa tante, mais cela peut venir un jour.

Le plus lamentable pourtant était de voir tant de millions de Français devenir gogos d’une manipulation de masse du gouvernement. C’est strictement ahurissant. Sans se rendre compte, ils ont accepté de jouer le rôle de défenseurs des « journalistes » les plus cyniques et abjectes en France, en brandissant fièrement le slogan « Je suis Charlie ».

Un dernier mot pour les femmes qui ont cru bon de participer à ces défilés déviés vers la perversion. Faut-il rappeler les 600 bébés innocents massacrés chaque jour dans le ventre de justement celles qui se sont érigées hier en place publique contre le massacre de 17 adultes pécheurs. On leur a mis du sable dans les yeux, et elles ont accepté de s’apitoyer, pendant que dans leurs sacs à mains elles portent la « pilule » pour tuer leur prochain bébé. Il n’y rien de plus innocent que les bébés. C’est pourquoi on les tue en masse. Depuis les massacres commis par Hérode à Bethlehem, rien n’a changé pour ceux qui veulent regarder les choses en face.

Mais personne ne changera la vérité: TU NE TUERAS PAS, surtout pas les plus innocents, “les plus petits de mes frères et soeurs”, comme dit Jésus Notre Sauveur.

Bref, on peut être horrifié de la bêtise des bobos et gogos de tout bord, bêtise maquillée en “solidarité” et autres bons sentiments. Leur chapeaux phrygiens sont devenus leurs burqas, ils ne voient plus rien. Ils acceptent d’être les robots d’un système totalitaire. Voilà les enfants de la République, celle qui n’a jamais accueilli et encore moins aimé le Christ notre Sauveur.

Les politicards et autres défenseurs de la République, c’est comme les Grands Prêtres à Jérusalem au temps de la Passion de Jésus: ils recrucifieraient aujourd’hui même Jésus. Ils l’ont fait hier en s’identifiant avec Charlie Hebdo qui tue en série par la langue. République laïque? Non, République athée, République avorteuse, République déjà condamnée !

Seigneur, que Votre Règne arrive! Libérez nous du mal! (Pater Noster)

O.A.M.D.G. –

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes (RU 48/2014)

RU 49/2014 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

TEL/REP/FAX 0134120268 – unecwww.radio-silence.tv (rubrique RU)

L’AGONIE DE L’EGLISE AU CANADA (ru, 9 décembre 2014) – Même si le Vatican annonce fièrement que le nombre de prêtres catholiques dans le monde augmente constamment (+1,4 % entre 2000 et 2010), ce chiffre peut tromper. En fait il diminue dramatiquement en Europe (- 9 %), en Amérique du nord (-14 %), voire en Océanie (-4,6 %), ces pertes dramatiques étant compensées par une augmentation vertigineuse du nombre des prêtres en Asie (+30 %) et surtout en Afrique (+ 39%). Bref, le plus qu’un continent est pauvre, le plus il y a des vocations. Le Royaume de Dieu appartient aux pauvres, on le voit.

Jetons un coup d’oeuil sur l’Eglise agonisante dans un seul pays occidental : le Canada (35 millions d’habitants), et notamment le Canada anciennement français, le Québec (8,2 millions d’habitants). Le Canada est le 2ème grand pays du monde en surface, juste après la Russie. Au Québec, depuis 40 ans, le nombre des Catholiques à baissé de 47% à 39%, de même d’ailleurs celui des Protestants (baisse de 41 % à 27 %). Par contre les « sans religion » ont augmenté de 4 % à 24 %. Ecroulement spectaculaire de la foi ! Au Québec il y avait, depuis la mission des Français, quelque 3000 églises et 1000 couvents. Face à la perte des fidèles, les évêchés se sentent acculés à se débarrasser des églises vides fort chères en entretien: 60 églises ont ainsi été vendues aux municipalités pendant les dernières 10 années. Même les ordres contemplatifs diminuent : des 5 Carmels il y a 40 ans ils ne restent plus que 4, avec la fermeture de celui de Danville en 2009 manque de vocations. Pire, les cathédrales commencent à se voir désaffectées. Celle de Rimouski vient d’être « fermée pour une durée indéterminée » (2014), car le coût de la réfection nécessaire de la cathédrale qui n’a que 150 ans d’âge serait de 3,5 millions d’Euro, et le diocèse ne peut assurer cette dépense. Seules 3 des 6 églises de Rimouski devraient être conservées, selon les prévisions de l’évêché. Il faut dire que les diocèses croulent actuellement sous le poids des indemnisations des victimes des prêtres pédophiles. Par exemple le diocèse d’Antigonish a dû verser 10 millions d’Euro aux victimes, et ce n’est qu’un seul des 61 diocèses du Canada. On apprend que le diocèse d’Antagonish vend 2 autres églises pour survivre. Son évêque, Mgr Brian J. Dunn, a rappelé que le diocèse ne dispose plus que de 41 prêtres aujourd’hui, contre 82 il y a 7 ans seulement, et qu’il n’y aurait plus que 30 vers 2020, en raison du manque de vocations. Des ravages entre les prêtres … et les fidèles ! Les mariages ont chuté au Québec de 30% en 6 ans. En 2009 il n’y avait plus de mariage du tout dans 25 paroisses (sur 59) du diocèse Valleyfield, toujours au Québec. Pourtant plus que la moitié des habitants du Québec se disent toujours catholiques. On vient de savoir que la cathédrale de Moncton, construite il y a 60 ans seulement, pourrait être détruite, car sa rénovation coûterait 5 millions d’Euro. Commentaire désabusé de l’évêque Mgr Pierre-André Fournier de Rimouski, face à la fermeture de sa cathédrale : « Ne plus célébrer dans la cathédrale est une dure épreuve, surtout à l’approche du temps des fêtes »…

Tout est la suite de la laïcisation forcée du Canada, depuis les années 1960 – prise du pouvoir par les libéraux -, ce qu’on y désigne sous le vocable « la révolution tranquille ». L’Eglise, au lieu de s’y opposer vigoureusement, a versé de l’huile sur ce feu en prônant au Concile Vatican II le rôle des laïcs, l’œcuménisme, la mission de l’Eglise dans le monde. Depuis, plusieurs centaines de milliers de Canadiens ont déserté l’Eglise Catholique et ses sacrements, mettant ainsi leur salut éternel gravement en péril. Les journaux rapportent que dans la ville de Québec la « messe de Nouvelle Année » pour les politiques vient d’être supprimée, faute de fréquentation, et que la croix dans la salle du Conseil Municipal vient d’être retirée. Ne reste que la belle statue de la Sainte Vierge sur la façade du Conseil. Jusque quand ? Dans tout ce désastre il ne nous reste – comme chez les Chrétiens persécutés en Orient – que la prière d’Avent : Maranatha ! Que Votre Royaume vienne !

ANNONCES PLUTOT ENCOURAGEANTES (ru, 9 décembre 2014). – L’UNEC (Union des Nations de l’Europe Chrétienne) invite à trois évènements pour décembre/janvier :

Samedi 27 décembre 2014 à 16h : Goûter de noël SOS MAMANS, au café-restaurant « LE PALAIS », 16 rue Monge, Paris 5e (en face de l’église St Nicolas du Chardonnet et de la Mutualité), salle au sous-sol. Entrée libre et gratuite. Il y aura aussi des enfants que nous avons pu sauver avant leur naissance. Venez entourer ces mamans, amenez des petits cadeaux pour mamans ou enfants. – Ensuite, 18h30 dans l’église en face, messe d’action de grâces, avec – après la messe à l’autel de la Ste Vierge au chœur de l’église – renouvellement de la consécration de SOS MAMANS à l’Immaculée. Soyons nombreux s.v.p., car sans la protection de la Ste Vierge notre travail de sauvetage des bébés ne serait rien, c’est-à-dire il resterait une simple action humanitaire sans savoir pourquoi.

Samedi 3 janvier 2015 à 11h dans les salons de l’hôtel Claude Bernard, 43 rue des Ecoles, Paris 5e: Coupe de Champagne entre amis, pour bien commencer l’année. Entrée libre et gratuite. Coup de chapeau à la nouvelle présidente de l’UNEC, 25e anniversaire de l’UNEC, dans la foulée A.G. de l’UNEC. Comment bâtir l’Europe Chrétienne pendant les prochaines 25 ans ? En triomphant des deux défis principaux actuels : le sauvetage des bébés de l’avortement, et l’évangélisation des Musulmans. Entrée libre. Vive l’UNEC, Champagne !

Samedi 24 janvier 2015 à 12h30 au restaurant du TIMHOTEL, porte de Clichy, Paris 17e. C’est notre déjeuner-gala annuel au profit de notre œuvre humanitaire SOS MAMANS, repas festif 90 Euro/personne. Réservation ouverte dès maintenant auprès de l’UNEC. Nous célébrerons divers évènements : 20e anniversaire de SOS MAMANS, 2ème médaille d’or pour une de nos petites mamans héroïques, le 1000e bébé sauvé il y a 2 mois, sortie du livre « Journal de bord », invité(e) surprise…

Inscriptions pour les 3 évènements – ou un des trois – dès maintenant auprès de notre secrétariat: UNEC, BP 70114, 95210 ST-GRATIEN, TEL/FAX/REP 0134120268, unec .

– O.A.M.D.G. –

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: LE CRIME DEVIENT UN DROIT (RU 48/2014)

RU 48/2014 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

TEL/REP/FAX 0134120268 – unecwww.radio-silence.tv (rubrique RU)

LE CRIME DEVIENT UN DROIT (ru, 4 décembre 2014) – Le 26/11/1975, pour la loi Veil sur « l’exception de l’IVG », la votation était de 284 votes pour (dont 150 de « droite », sans les centristes), et 189 contre. Quarante ans plus tard, le 26/11/1975, pour la loi sur « le droit universel à l’avortement » la votation fut: 143 pour, 7 contre. Qu’est-ce qui s’est passé ?

On voit ici comment la loi, avec le temps, déforme les consciences, surtout celle des députés. Il faut dire que « la droite » a perdu ses racines. L’Eglise elle-même, par le Concile Vatican II, s’est ralliée à l’imposture de la loi de 1905 séparant l’Etat et l’Eglise en France. Du coup les Chrétiens ont abandonné le terrain politique, laissant le champ libre aux loups, même si ceux-ci dévorent déjà un tiers des bébés à naître.

Il y a pour les Chrétiens une nécessité absolue de revenir en politique, en formant un grand parti à 100% catholique en France pour arracher siège après siège aux députés tueurs, aussi bien à droite qu’à gauche. Quant au FN, il fut ridicule lors de ce vote fondamental du 27 novembre 2014: des 2 seuls députés du Front, maître Collard s’est abstenu, et Marion Le Pen traînait ailleurs. Il n’y a rien à attendre du FN dans ce combat essentiel pour la Vie.

Notre association AMEN (Arrêtons le Massacre des Enfants à Naître) a essayé de retourner dans l’arène politique pendant 5 ans, et a prouvé que c’est possible, que l’attente d’un tel parti est énorme dans un pays où 70% des habitants sont encore baptisés, et où 50% des Catholiques, dégoûtés, ne votent plus. Voilà un réservoir prometteur ! Mais ceux qui devraient en réalité bâtir un tel parti, par exemple l’association Civitas, n’en veulent pas et préfèrent politiquement raser les murs, avec quelques fanions et lampions de temps à autre dans la rue. Ce n’est pas la réponse adéquate face à des catastrophes comme celle citée ci-dessus. Il faut énormément plus que des fanions et des lampions. Il faut du courage physique et politique, chose devenue rare.

Notons qu’AMEN n’est pas morte, même si son meilleur et seul allié, le parti SOLIDARITE FRANCAISE, ait pratiquement disparu du fait du décès de son jeune président-fondateur M. Axel de Boer. Cotisation annuelle à AMEN: 25 Euro à AMEN (groupe UNEC), BP 70114, 95210 ST-GRATIEN, TEL/FAX/REP 0134120268, amen-net .

– – O.A.M.D.G. – -

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: LA GUERRE CONTRE LES BEBES (RU 46+47/2014)

RU 46+47/2014 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

TEL/REP/FAX 0134120268 unecwww.radio-silence.tv (rubrique RU)

LA GUERRE CONTRE LES BEBES (ru, 26 novembre 2014) SOS MAMANS publie le communiqué suivant que nous avons lhonneur de porter à votre connaissance :

« Limage horrible ci-dessus montre ce qui a été trouvé derrière un avortoir à Chicago. A en vomir ! Pourtant cest la réalité qui nous entoure aussi en France. Nous marchons sur presque un million de cadavres de bébés, accumulés dans les poubelles de nos hôpitaux et cliniques depuis 1975 ! Le chiffre officiel des avortements en France est de « 220.000 IVG « suivant le service statistique des ministères sociaux. Chiffre immuable depuis 10 ans, donc faux. Mais même ce chiffre donne la nausée.

En plus, les avortements semblent augmenter. Plus 4,7% en 2013, nous dit-on sans gêne !

Voyons la progression du mal, systématiquement promu par la République (toujours la même) : le 17 janvier 1975 la loi Veil donne aux femmes le droit à lIVG (Infanticide Veil Généralisé). Une loi de 1982 introduit le remboursement de lIVG par lEtat, celui-ci devenant de ce fait le commanditeur dun meurtre en série, voire dun génocide. Une autre loi de 1993 créé un délit dentrave à lIVG, il faut se taire. Une loi de 2001 a porté le délai légal pour lavortement de 10 à 12 semaines de grossesse, et introduit les IVG médicamenteuses (aujourdhui 60% des avortements sont médicamenteux, donc par brûlure chimique du bébé). La loi égalité hommes-femmes de 2014 supprime la notion de « situation de détresse » pour justifier une demande davortement. Maintenant on peut avorter pour un oui ou un non, banalisant ce carnage à lextrême. Jusquoù ira-t-on ?

Certaines « entraves » nont toutefois pas encore été éliminées : la « clause de conscience » permettant à un médecin de refuser une IVG, et le délai obligatoire de 7 jours de réflexion pour la femme après la première consultation. Mais le mal progresse toujours, ces derniers bastions tomberont. Rien ne les arrête, puisque le Bon Dieu a été éliminé de lespace publique, ils aimeraient même le chasser des consciences si cétait possible.

Pourtant les autorités menant cette guerre contre les bébés se plaignent amèrement que « pour des questions de rentabilité financière » 5% des établissements publics et 48% des établissements privés pratiquant lIVG ont fermé ces 10 dernières années, soit plus de 130 établissements au total. Ils nosent pas publier le nombre de médecins toujours croissant – qui refusent lIVG. La vérité est que ce carnage devient insupportable à une partie croissante du corps médical, et les avorteurs et avorteuses en deviennent fous de rage. En plus, gémit le Haut Conseil, « 37% des gynécologues partiront à la retraite dans les 5 ans à venir «, faisant craindre « labsence croissante dune relève militante » Les va-t-en-guerre sen vont ?

Pendant ce temps, les Chrétiens et autres défenseurs de la vie continuent imperturbablement leur résistance, véritable « résistance » à une guerre totalitaire : les manifestants de masse pro-vie, les veilleurs, les veillées de prière dans les églises, les rosaires devant les avortoirs, les associations daide aux femmes et jeunes filles confrontées à lavortement. En plus toute une armée de jeunes gens arrivent des « écoles totalement libres » décidés à se battre pour les bébés et à prendre la relève dune résistance qui samplifie depuis 40 ans. Dans toute lEurope, surtout à lest, mais aussi en Espagne par exemple, des faits similaires peuvent être observés : ASSEZ ! ARRETONS LE MASSACRE ! SAUVONS LES BEBES !

Rien que notre petite association SOS MAMANS est arrivée à sauver, en 19 ans de travail acharné, 1014 bébés, en se précipitant au secours des jeunes mamans qui se sentent accolées à lavortement de leurs bébés, tout en pressentant que ce serait la perte de leur âme. Et combien de groupes travaillent ainsi dans lombre, dans lambiance douce de la charité ? Le Royaume de Dieu arrive, nous annoncera le temps de lAvent très bientôt ! Notez s.v.p. :

Vendredi 12 décembre 2014 à 16h : conférence-diaporama SOS MAMANS au Café « LE DIX », 10 place de la gare, Strasbourg. Entrée libre et gratuite. Comment former un groupe SOS MAMANS ?

Samedi 27 décembre 2014 à 16h : Goûter de noël SOS MAMANS, au café-restaurant « LE PALAIS », 16 rue Monge, Paris 5e (en face de léglise St Nicolas du Chardonnet et de la Mutualité), salle au sous-sol. Entrée libre et gratuite. Il y aura aussi des enfants que nous avons pu sauver avant leur naissance. Venez entourer ces mamans, amenez des petits cadeaux pour mamans ou enfants. – Ensuite, 18h30 dans léglise en face, messe daction de grâces, avec après la messe à lautel de la Ste Vierge au chur de léglise renouvellement de la consécration de SOS MAMANS à lImmaculée. Soyons nombreux s.v.p., car sans la protection de la Ste Vierge notre travail de sauvetage des bébés ne serait rien.

Samedi 24 janvier 2015 à 12h30 au restaurant du TIMHOTEL, porte de Clichy, Paris 17e. Cest notre déjeuner-gala annuel au profit de luvre humanitaire SOS MAMANS, repas festif 90 Euro/personne. Réservation ouverte dès maintenant. Nous célébrerons divers évènements : 20e anniversaire de SOS MAMANS, 2ème médaille dor pour une de nos petites mamans héroïques, le 1000e bébé sauvé il y a 2 mois, sortie du livre « Journal de bord », invité(e) surprise »

Inscriptions : SOS Mamans, BP 70114, 95210 St-Gratien, sosmamans@wanadoo.fr »

- Fin du communiqué de SOS MAMANS (UNEC).

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: SECOURS REEL AUX CHRETIENS PERSECUTES PAR L’ISLAM (RU 45/2014)

RU 45/2014 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

TEL/REP/FAX 0134120268 unecwww.radio-silence.tv (rubrique RU)

AIDONS CONCRETEMENT LES CHRETIENS PERSECUTES EN ORIENT (ru, 10 novembre 2014) LUNEC (Union des Nations de lEurope Chrétienne) annonce une nouvelle collecte pour les Chrétiens persécutés par lIslam, laction BON SAMARITAIN :

Nos jérémiades ne soulagent pas nos frères et surs en détresse. En Irak, Syrie, Egypte, Turquie et ailleurs ils sont persécutés, dépossédés, parfois égorgés ou décapités, et leurs églises brûlées ou détruites. Ce qui les aide réellement, ce sont nos prières et nos dons en argent, comme St Paul la fait pendant ses voyages de mission. Il faut prier pour eux, oui, mais il faut prier aussi que Dieu veuille nous transformer en Bons Samaritains pour nos frères et soeurs en Orient.

Dans le passé nous avons déjà organisé plusieurs collectes pour les Chrétiens en détresse. Cette fois-ci nous pensons comme bénéficiaires aux Chrétiens orientaux qu’on a déjà aidés:

– le Carmel de Bagdad centre-ville avec sa paroisse de 50 familles pauvres qui ne peuvent partir de l’Irak comme lont fait 250 familles de la paroisse ;

– la paroisse de Trébizonde en Turquie où le curé R.P. Andrea Santoro a été assassiné en 2006 sans jamais avoir été remplacé ;

– le diocèse dAnatolie sud (Iskenderun) où lévêque Mgr Padovese a été égorgé et décapité en 2010 ;

– le dispensaire Ave Maria du Père Avril au Liban qui soigne et héberge des réfugiés chrétiens malades venus de la Syrie toute proche.

On ne voit pas, à notre connaissance, d’organismes proches de la Tradition qui feraient une collecte dans ce but précis. L’organisme le plus logique serait le Secours Catholique, mais à notre avis ils ne sont pas fiables (ils aident par ex. les séminaires orthodoxes en Russie ainsi qu’une radio orthodoxe à l’est qui vocifère contre l’Eglise Catholique, ils ont aussi donné dans le passé 1000 Dollars à chaque prêtre orthodoxe en Russie pour les aider, en oubliant les prêtres « uniates », c’est-à-dire les anciens Orthodoxes courageusement retournés à l’Eglise Catholique tout en gardant leur liturgie, coutumes, hiérarchie etc.). Et lassociation Chrétienté-Solidarité de Bernard Antony, si nous avons bien compris, norganise que des parrainages denfants dans les pays de persécution par lIslam.

Lors des précédentes collectes de ce genre pour les Chrétiens au Proche Orient, nous avons pu réunir chaque fois au moins 10.000 Euros. Nous garantissions que les dons parviennent jusqu’aux Chrétiens concernés, par nos propres moyens. Souvent nous y sommes allés nous-mêmes en voiture (notamment en Pologne, Roumanie, Russie, Géorgie, Jordanie, Iraq et Turquie). Le but est de pouvoir donner, pour chacun des 4 projets cités, 3000 ou 4000 Euro, si possible encore pour Noël 2014.

Vos dons urgents svp par chèque à UNEC, BP 70114, 95210 St-Gratien, ou par Paypal via www.radio-silence.tv (mentionnez « Projet BON SAMARITAIN« ). Chaque donateur recevra un reçu fiscal ainsi quun rapport final avec images.

– O.A.M.D.G. -

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: Annonce du pèleinage UNEC 2015 « aux Reliques du Sang du Christ » (RU 44/2014)

RU 44/2014 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

TEL/REP/FAX 0134120268 unecwww.radio-silence.tv (rubrique RU)

Photos : Eglise rotonde à Neuvy St-Sépulchre/France, et Chevauchée Ste Ampoule à Weingarten/RFA

PELERINAGE UNEC 2015 AUX RELIQUES DU SAINT SANG DU CHRIST (ru, 3 novembre 2014) LUNEC vient de publier lannonce de son pèlerinage millésime 2015. Voici texte et images de cette annonce.

« Programme et planning de ce pèlerinage qui sera, à notre connaissance, le premier pèlerinage fait « aux Reliques du Précieux Sang du Christ », incluant 4 pays : France, Belgique, Allemagne et Italie.

Mardi 12 mai 2015: Départ en car Bourmaud à 14h devant l’église St Nicolas du Chardonnet. 1ère station : Argenteuil, LA SAINTE TUNIQUE (visite et vénération). Puis trajet en Belgique. Hôtel à Gand (à côté de Bruges).

Mercredi 13 mai: LA RELIQUE DU SAINT SANG à Bruges: visite et vénération. Puis trajet à Prüm/RFA. Soir à Prüm: Conférence de Michael Hesemann sur le Suaire d’Oviedo (avec diapositives). Hôtel à Prüm. NB : Nous navons pas voulu surcharger ce pèlerinage en ajoutant Oviedo/Espagne à son parcours, avec son beau Suaire du Christ. Doù cette conférence, pour marquer quand-même la présence de la grande Relique dOviedo dans ce pèlerinage.

Jeudi 14 mai: RELIQUE DES SANDALES DU CHRIST à Prüm: visite et vénération. Puis trajet à Weingarten/RFA (près du Lac de Constance). Hôtel à Weingarten.

Vendredi 15 mai: L’AMPOULE DU SAINT SANG DU CHRIST de Weingarten: visite et vénération, assistance à la chevauchée annuelle de 3000 cavaliers accompagnant la procession de cette Relique par la ville. Même hôtel.

Samedi 16 mai: matinée libre à Weingarten, ville romantique souabe. L’après-midi conférence du R.P. Josef Läufer sur le Voile de Manoppello (avec diapositives). Le soir: départ vers Turin où nous arriverons tôt le lendemain (hôtel roulant Bourmaud).

Dimanche 17 mai: à 7 h du matin nous serons les premiers visiteurs du Linceul de Turin (qui y sera en ostension du 19/4/2015 au 24/6/2015). Vénération et prières. Puis en car vers Chambéry/France. Hôtel à Chambéry.

Lundi 18 mai: visite guidée du château de Chambéry, avec la Chapelle Sainte où le Linceul avait brûlé partiellement en 1532. Egalement visite du château adjacent. Puis trajet vers Neuvy St Sépuchre/France. Hôtel à Neuvy ou aux alentours.

Mardi 19 mai: visite de l’église rotonde de Neuvy St Sépulchre, avec L’AMPOULE DU PRECIEUX SANG DU CHRIST. Ce lieu, près de Châteauroux, est peu connu en France, pourtant on y vénère depuis lan 1257 une relique avec plusieurs gouttes du Saint Sang du Christ, dans une église rotonde du XI siècle construite sur le modèle de léglise du Saint Sépulcre à Jérusalem. Depuis on y vénère cette Relique, notamment lors dune procession chaque lundi de Pâques.

L’après-midi retour vers Paris. Arrivée Paris 18h.

Nous aurons au moins 1 prêtre avec nous, sinon deux (FSSPX). Donc sainte messe St Pie V assurée tous les jours.

Les invitations officielles, avec prix, hôtels etc., seront envoyés en décembre 2014 à ceux qui auront exprimé leur intérêt pour ce pèlerinage, en vue de l’inscription définitive des pèlerins. Nous sommes déjà une vingtaine de pèlerins préinscrits.

Juste un mot pour la célèbre Relique du Sang du Christ à Weingarten, également trop peu connue en France. Elle serait du soldat romain Longinus, celui qui perça le Coeur du Christ avec sa lance. Il se convertit et fut martyrisé en Cappadoce. Ensuite sa Relique (en fait un petit morceau de terre de Golgotha trempée du Sang du Christ) est parvenue à Constantinople, et fut ensuite donnée en 533 en échange de cadeaux à la ville de Mantua en Lombardie. Là-bas elle fut divisée plus tard en 3 parties: l’une restait à Mantua, l’autre a été donnée au pape Léon IX, et la troisième en l’an 1055 à l’empereur Henri III. Celui-ci l’a confiée à Baudouin V de Souabe, compte de Flandre, qui l’a de nouveau partagée, gardant une partie pour sa ville de Bruges/Flandres, et l’autre fut transférée en 1094 (après sa mort) à sa ville préférée de Weingarten en Souabe. Elle y est vénérée depuis plus de 9 siècles, notamment par la chevauchée annuelle des 3000 cavaliers, la plus grande chevauchée en Europe, en honneur de la Relique. Ils sont environ cent groupes de cavaliers, chacun accompagné d’un groupe de musique. Nous y serons, comme nous étions à Bruges en 2014, pour admirer ce beau défilé moyenâgeux avec la Sainte Ampoule. Nous savons maintenant que ces deux Reliques (Weingarten et Bruges) ne faisaient initialement qu’une seule: celle que Longinus a rapportée de la Croix du Christ, contenant son Précieux Sang.

Ci-dessus, en avant-première, deux photos, concernant nos étapes à Weingarten/RFA et à Neuvy St Sépulchre/France.

Préinscriptions : UNEC, BP 70114, F 95210 ST-GRATIEN, T./F. 0134120268, unec@wanadoo.fr, http://www.radio-silence.tv »

– O.A.M.D.G.

Publié dans Uncategorized