Nouvelles chrétiennes: Rapport d’un pèlerinage unique de l’UNEC (RU 22 à 29/2015)

RU 22à29//2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec@wanadoo.fr , http://www.radio-silence.tv (rubrique RU)

Rapport d’un pèlerinage unique de l’UNEC

« aux Reliques du Précieux Sang du Christ »,

du 12 au 19 mai 2015

Après 20 ans d’études des Reliques du Christ, opérées dans son groupe COSTA, l’UNEC a organisé du 12 au 19 mai 2015 un grand pèlerinage à travers 5 pays pour vénérer les principales Reliques du Précieux Sang du Christ, y compris surtout le Linceul de Turin. Ce pèlerinage, en autocar Bourmaud, comprenait 24 pèlerins de plusieurs nations (France, Allemagne, Suède). Deux aumôniers (Tradition, FSSPX) ont accompagné ce groupe pour les messes, prières et méditations pendant le pèlerinage : l’abbé Philippe Peignot/France, et l’abbé Sten Sandmark/Suède. Ce voyage priant était le point culminant de 24 ans de pèlerinages UNEC : en Pologne, Géorgie, Ukraine, en « Sainte Russie », Suède, Norvège, Irlande, Rhénanie, Belgique, Turquie… Que peut-il y avoir de plus saisissant que de s’agenouiller, en ces temps sombres, devant les Reliques du Christ en priant : « Seigneur, par Votre Précieux Sang, délivrez nous ! »

1ère étape : LA SAINTE TUNIQUE D’ARGENTEUIL/FRANCE

Le jour même du départ de Paris, nous avions l’immense privilège, dans la Basilique Saint-Denis à Argenteuil qui contient depuis les temps de Charlemagne la Tunique inconsutile que Notre Seigneur à portée pendant sa Passion et qui est – suivant les dernières études scientifiques – trempée de son Précieux Sang, de pouvoir prier un Chemin de Croix et réciter devant la Relique les anciennes prières de pèlerinage, voire d’assister à une sainte messe en rite tridentin célébrée par un prêtre de l’IBP sur l’autel « privilégié » surmonté du reliquaire doré de la Sainte Tunique. Ces messes à cet endroit sont très rares depuis le Concile Vatican II, il y en avait peut-être seulement trois, toutes célébrées par ce même prêtre de l’IBP, l’abbé Billot. Dieu soit béni pour cette première grâce particulière d’un pèlerinage en tout point extraordinaire !

Pour plusieurs pèlerins, membres de notre groupe COSTA, c’était le point d’orgue tant désiré depuis 20 ans de recherches, d’écrits, de conférences et de pèlerinages consacrés à cette plus grande Relique de la France : la Sainte Messe de toujours enfin sur l’autel de la Sainte Tunique de toujours !

2ème étape : L’AMPOULE DU SAINT SANG A BRUGES/Belgique

Le lendemain était consacré à la découverte de la Relique du Saint Sang de Bruges, apportée en 1146 par le compte de Flandres Thierry d’Alsace (qui fut 4 fois en Terre Sainte). Elle est vénérée toutes les après-midis dans la Sainte Chapelle du Saint Sang, au centre de la ville. Chaque pèlerin peut s’avancer et passer directement devant l’Ampoule présentée par un prêtre ou une personne laïque, en la vénérant et même embrassant. Aucune étude scientifique n’a été faite jusqu’à présent sur cette Relique, mais la ville organise chaque année, le Jeudi de l’Ascension, un immense défilé en costumes anciens par le centre-ville, sous l’assistance de quelques 80.000 pèlerins, représentant des scènes de l’Ancien et du Nouveau Testament, notamment de la Passion du Christ, et mettant en exergue la Relique du Saint Sang qui y est portée solennellement en présence de l’évêque du lieu. Lors de la bénédiction finale sur la place devant la Sainte Chapelle les foules de pèlerins se mettent à genoux – et les policiers au garde-à-vous – pour recevoir les grâces de cette Relique.

Nous avions assisté l’an dernier à ce grandiose évènement qui a lieu chaque année le jeudi de l’Ascension, lors de notre « Pèlerinage en Belgique catholique 2014», mais cette année nous devions nous contenter de la vénération en privé de cette sainte Relique du Précieux Sang du Christ venue aux Flandres il y a presque 9 siècles et représentant aujourd’hui le plus grand trésor de la chrétienté en Belgique. Précieux Sang du Christ, délivrez nous !

3ème étape : LA RELIQUE DES SANDALES DU CHRIST à PRÜM/RFA

D’abord, en arrivant tard le soir à Prüm, nous avons pu assister à une conférence du journaliste catholique allemand Michael Hesemann sur le Suaire d’Oviédo en Espagne, également trempée du Saint Sang du Christ pendant son agonie et sa mise au tombeau. Il était difficile pour l’organisation de ce pèlerinage d’y intégrer aussi une visite à cette importante Relique d’Oviedo, mais grâce à M. Hesemann nous avons pu y pérégriner au moins en esprit. Selon les nombreuses études faites par des professeurs et chercheurs des universités d’Espagne, il s’agit du suaire qui a enveloppé la tête du Christ entre la descente de la croix et la mise au tombeau, et dont St Jean dit qu’il la vu « plié séparément » du linceul dans le tombeau vide.

Le lendemain, fête de l’Ascension, nous avons pu d’abord faire une belle procession – rappelant la procession des rogations avant l’Ascension – en montant avec nos bannières sur la colline « Le Calvaire » de Prüm. En haut de la colline nous avons pu prier sous un magnifique soleil un chemin de croix, en suivant les très belles stations en pierre qui y furent récemment installées. Ensuite la chapelle sur le mont du Calvaire nous a accueillis pour une sainte messe de la fête de l’Ascension, selon l’ancien rite. Puis commença, par une procession jusqu’à la Basilique à travers la ville, notre visite à la Relique des Sandales du Christ conservée à Prüm depuis Pépin le Bref, fils de Charles Martel et père de Charlemagne. Celui-ci avait reçu cette Relique vers l’an 760 des mains du pape Zacharie, en gage de la nouvelle alliance entre Rome et les Francs, en remplacement de l’alliance Rome-Byzance qui ne fonctionnait plus. C’est ainsi que les rois et empereurs francs considéraient l’abbaye bénédictine de Prüm où ce saint objet fut déposé comme le centre de ce que nous appelons l’Europe Chrétienne, ultime fondement de l’Union Européenne d’aujourd’hui qui, pour son malheur, ne veut plus rien savoir de sa pierre d’angle N.S. Jésus-Christ. La guide de la Basilique, Mme Monika Rolef, habillée en reine Bertrada, l’épouse de Pépin le Bref, nous a aimablement expliqué la Relique et son histoire, ainsi que l’histoire de l’abbaye bénédictine avec sa vaste Basilique de pèlerinage. A genoux devant le reliquaire spécialement ouvert pour notre pèlerinage nous avons pu prier pour nos familles, l’Eglise et l’Europe Chrétienne, notamment par la récitation de la litanie du Précieux Sang.

Notre ami le professeur Gérard Lucotte a pu étudier cette relique depuis 5 ans, en particulier en analysant des échantillons sous un microscope à balayage électronique, et y a pu identifier des couleurs et dorures de différentes périodes y compris antiques, des pollens et pierres de Palestine, mais aussi à l’intérieur des « Sandales » des globules rouges et blancs de sang humain qui sont encore en études. Notre objectif, en accompagnant et soutenant ces études, est de pouvoir démontrer que les grandes Reliques du Christ convergent tous sous trois aspects : leur provenance du même endroit, du même siècle et du même Homme. Ceci mettra un terme aux contestations haineuses des ennemis du Christ, disant – depuis Ernest Renan – que le Christ n’a jamais existé, et mettra l’humanité entière devant la véritable question posée par les Reliques : il ne s’agit plus de savoir si elles sont authentiques, c’est-à-dire si Jésus a vraiment vécu, mais si cet homme qui a vécu et marché sur cette terre (sandales), est vraiment Dieu ? Ainsi nos recherches et nos chercheurs nous amèneront vers la véritable question religieuse.

Un grand Merci au curés de la Basilique, le Père recteur Christian Müller et ses prédécesseurs, de nous avoir ouvert si grandement les portes de Prüm, et surtout celles de ce précieux reliquaire ! Grâce au professeur Lucotte, nous continuerons nos recherches sur cette éminente Relique ; si les résultats sont concluants, nous pourrons présenter à la chrétienté, pour la première fois, une analyse complète du Très Précieux Sang de Notre Seigneur, ressemblant parfaitement aux autres 17 Reliques du Sang du Christ conservées et vénérées dans toute l’Europe. Il y aura ainsi une telle convergence de preuves qu’il sera plus difficile de ne pas croire en l’authenticité de ces Reliques que de ne pas y croire, ouvrant ainsi la porte, si Dieu le veut, à une époque d’un grand renouvellement religieux.

4ème étape : LA RELIQUE DU SAINT SANG DE WEINGARTEN/RFA

Après avoir parcouru diagonalement l’Allemagne (600 km en autocar), nous arrivâmes enfin en Souabe catholique, près du lac de Constance. La Tradition raconte que le soldat romain Longinus aurait récolté sous la croix plusieurs gouttes de sang de Notre Seigneur, mélangé à la terre de Golgotha. C’est cette Relique qui est parvenue d’abord – avec lui – en Cappadoce, puis à Constantinople, et finalement en 553 à Mantua en Italie où elle est encore vénérée à ce jour. En 1053 deux particules en furent séparées dont une a été offerte à l’empereur allemand Henri III qui la céda au compte Baudouin V de Flandres. De là elle est parvenue, au moins en partie, en 1067 à Weingarten. Il s’agit donc, à Bruges et Weingarten, probablement des parcelles de la même Relique du Sang du Christ de Longinus.

Le jour de notre pèlerinage, le vendredi après l’Ascension, il pleuvait abondamment, ce qui n’a pas empêché 3000 cavaliers de défiler en grande tenue devant la belle cathédrale baroque de la ville comme chaque année, chevauchant devant et derrière la Sainte Relique portée à cheval par le recteur de la Basilique, puisque les moines de l’abbaye, fermée depuis 2011, qui avaient le privilège de porter la Relique en procession pendant des siècles, sont désormais absents. Dans la merveilleuse et vaste Basilique une messe pontificale fut célébrée, devant une église comblée, avec au premier rang le Premier Ministre du Land Baden-Wurttemberg et d’autres personnalités, dont le cardinal Koch spécialement venu du Vatican. La missa solemnis de Wolfgang Amadeus Mozart, avec chœur et orchestre, encadrait majestueusement cette sainte cérémonie (malheureusement en rite moderne mal adapté à ce grand jour regorgeant de Tradition ; pourtant Benoît XVI avait expressément autorisé la célébration de la messe dans le rite tridentin notamment pour ces grandes occasions). Après ce grandiose évènement nous avons pu prier en groupe directement devant la Relique encastrée dans un bel autel en marbre rose, pour y déposer avec ferveur toutes nos intentions personnelles, familiales et autres. Jamais en France on a entendu parler de Weingarten et de sa Relique, jamais on y a entendu parler des 3000 cavaliers qui défilent en son honneur une fois par an – et nous y étions ! Voilà l’Europe Chrétienne qu’il faut redécouvrir et faire revivre, par maintes petites et grandes initiatives comme ce pèlerinage de l’UNEC.

5ème étape : LE SAINT LINCEUL DE TURIN

Après une traversée inoubliable des Alpes, au coucher du soleil, nous étions le lendemain, dimanche 15 juillet, les premiers pèlerins pour vénérer le Linceul de Turin. C’est la 3ème fois que nous y sommes, après les ostensions de 2000 et 2010. Le flot des pèlerins exige qu’on ne reste que quelques minutes immédiatement devant cette plus grande Relique de la Chrétienté. Chaque fois c’est le choc. Comment assimiler dans un seul instant que c’est là le Linceul du Christ, trempé de son Saint Sang, et reflétant si mystérieusement son Corps torturé et ses plaies profondes, voire sa Résurrection par le fait que sa miraculeuse image sur le Linceul, suivant les dernières recherches des professeurs Giulio Fanti en Italie et Oswald Scheuermann en RFA, ne s’explique que par une explosion nucléaire incroyablement bien régulée pendant quelques nano-secondes. Le message de cette Relique est clair : Notre Seigneur fut crucifié, Il est mort, et Il est ressuscité !

Notre association est intimement liée à cette Relique par le fait que notre cercle d’études COELI avait sollicité le Saint Père, Jean-Paul II d’abord puis Benoît XVI, par 10.000 cartes postales, envoyées sur notre initiative entre 2007 et 2010 au Vatican de toute l’Europe, demandant aux papes successifs de bien vouloir déclarer solennellement l’authenticité de cette Relique. Tout récemment encore l’écrivain Arnaud Upinsky a renouvelé vigoureusement cette demande au Saint Père, déclarant que devant l’immense quantité de preuves apportées par la quasi-totalité des scientifiques l’Eglise ne devrait plus esquiver en parlant timidement d’icône, de symbole etc, mais devrait courageusement annoncer au monde qu’il s’agit du Linceul de N.S. Jésus-Christ, mort et ressuscité pour nous. La réaction de Benoît XVI n’était malheureusement pas celle espérée, même s’il ait déclaré une nouvelle ostension pour 2010 ; celle du pape François, lors de sa visite du 21 juin 2015 à Turin, fut encore moins encourageante : lors d’une allocation aux foules des pèlerins, après une prière assise ( !) devant la Relique, il a préféré parler d’écologie, d’immigration et du service des pauvres, au lieu d’annoncer le Christ à cette occasion exceptionnelle.

Heureusement nous avons trouvé au centre de Turin une belle église à nous accueillir pour notre messe de dimanche, ce qui n’était pas facile, puisque la conférence des évêques d’Italie a interdit toute messe Saint Pie V célébrée par un prêtre de la FSSPX. Mais la Miséricorde et l’Amour dans l’Eglise sont, grâce à Dieu, plus fortes que la pusillanimité – sinon pire – de ses évêques.

Le soir nous étions déjà à Chambéry, là où le Linceul avait séjourné pendant 125 ans (de 1453 à 1578). Dans la Sainte Chapelle du château nous avons pu nous approcher très près d’une copie conforme du Linceul et regarder les multiples plaies du Christ, et surtout sa Sainte Face représentée sur le tissu. Quelle empreinte ! Aucun autre visage humain peut refléter une telle … divinité. Seigneur, par Votre Sainte Face et Vos Saintes Plaies délivrez nous !

6ème étape : RELIQUE DU SANG DU CHRIST à NEUVY SAINT-SEPULCHRE (près de Châteauroux)

Notre dernière station fut une découverte : voilà, à Neuvy, une église du style octogonal si cher à Charlemagne, car reflet de l’Eglise du Tombeau du Christ à Jérusalem et de Ravenna en Italie. Il n’y a que 2 églises octogonales en France : Neuvy et Ottmarsheim/Alsace (XIe siècle). Un merveilleux guide, Monsieur Gérard Guillaume, nous explique l’histoire de cette église abbatiale de Neuvy, construite en 1050. Plus tard, en 1257, le cardinal Eudes de Châteauroux, légat pendant 6 ans en Terre Sainte aux temps des croisades de Saint Louis, a apporté la Relique du Saint Sang à Neuvy, et elle n’a plus jamais quitté ce lieu, présentée aujourd’hui dans une précieuse ampoule et vénérée depuis des siècles jusqu’à ce jour par des pèlerinages et processions, en particulier chaque lundi de Pâques. Là aussi nous avons pu célébrer la sainte messe dans l’église, dans ce lieu si vénérable et si proche de l’Europe Chrétienne, voire carolingienne. Les prêtres du lieu – des Africains ! – nous ont accueillis chaleureusement en nous disant : « La Tradition ? Mais nous AIMONS la Tradition ! » Cette messe, en ce lieu, fut un moment inoubliable, pendant que notre chant grégorien remplissait les voûtes octogonales en produisant un écho inouï, presque polyphonique.

Nous avons terminé ici notre beau pèlerinage, en nous agenouillant devant la Relique contenant l’Ampoule du Saint Sang du Christ vénérée en ce lieu depuis 8 siècles, et après une dernière récitation de la belle litanie du Précieux Sang : « Seigneur, par Votre Saint Sang délivrez nous ! ».

Après un excellent repas d’adieu dans le restaurant Le Duché au centre du village, nous sommes rentrés à Paris, comblés de la grâce d’avoir pu parcourir 2800 km de notre belle Europe Chrétienne, le long des Reliques de Jésus-Christ.

COSTA (UNEC), BP 70114, 95210 SAINT-GRATIEN

TEL/FAX/REP 0134120268, unec@wanadoo.fr

http://www.radio-silence.tv

PS: Vous pouvez vous procurer auprès de COSTA (UNEC) une clef USB avec les meilleurs 188 photos de ce pèlerinage UNEC de mai 2015, pour 6 Euro seulement, port compris.

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: QUI ASSASSINA KENNEDY ? (RU 20+21/2015)

RU 20+21/2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec@wanadoo.fr , http://www.radio-silence.tv (rubrique RU)

QUI ASSASSINA KENNEDY ? (ru, 11 juillet 2015). – Ce n’est que maintenant que les archives s’ouvrent petit à petit. On vient de découvrir une vidéo montrant un discours du très catholique président J.F. Kennedy (du 27 avril 1961) devant la presse américaine. C’était une véritable déclaration de guerre contre … la Franc-maçonnerie, sans la nommer explicitement. Ceci a logiquement entraîné son assassinat du 22 novembre 1964 à Dallas, il y a exactement 51 ans. Jugez en vous-même, en lisant quelques paroles de ce discours passionnel (que vous pouvez suivre en anglais sur https://www.youtube.com/watch?v=H9o06mxzxEQ).

« Mesdames, Messieurs, le mot ‘secret’ est détestable dans une société libre et ouverte. Et nous sommes en tant que peuple par nature et historiquement opposés aux sociétés secrètes, aux serments secrets et aux procédures secrètes. Nous avons décidé il y a longtemps que les dangers de la dissimulation excessive et injustifiée de faits permanents l’emportaient amplement sur les dangers qui sont cités pour la justifier. Même aujourd’hui il y a peu d’intérêt à s’opposer à la menace d’une société fermée en imitant ses restrictions arbitraires. Même aujourd’hui il y a peu d’intérêt à assurer la survie de notre nation si nos traditions ne survivent pas avec elle, et il existe un très grave danger vis-à-vis d’un objectif pour augmenter la sécurité qui va être annoncé par ceux qui veulent l’atteindre à la limite de la censure officielle et de la dissimulation. Ca je ne le permettrai pas dans la mesure où c’est sous mon contrôle, et qu’aucun fonctionnaire de mon administration, que son rang soit élevé ou non, civil ou militaire, interprète mes paroles de ce soir comme étant une excuse pour censurer les médias, pour étouffer cette dissidence, pour couvrir nos erreurs ou de dissimuler à la presse et au grand public les faits qu’ils méritent de connaître, (à savoir que) nous sommes confrontés autour du monde à une conspiration massive et impitoyable qui s’appuie sur des moyens de couverture (cachés, déguisés) afin d’élargir sa sphère d’influence basée sur l’infiltration plutôt que l’invasion, sur des subversions plutôt que des élections, sur l’intimidation plutôt que le libre arbitre, sur la guérilla la nuit plutôt que l’armée le jour. Il s’agit d’un système qui a nécessité de vastes ressources humaines et matérielles dans la construction d’une machine étroitement soudée d’une efficacité remarquable qui regroupe des opérations militaires, diplomatiques, de renseignements, économiques, scientifiques et politiques. Ses objectifs sont cachés et non dévoilés publiquement… »

Depuis, les FM se sont librement développés autour du globe en resserrant leur maillage de façon inimaginable. Le pire, c’est que le public ne proteste plus, il s’en accommode. Aucun président ne lève plus sa voix depuis Kennedy pour accuser ce système, « véritable complot » comme il l’a précisé lui-même. Prenons un exemple. Un de ces organismes secrets, le groupe BILDERBERG, se réunit régulièrement en excluant totalement la presse. Cette année, du 11 au 14 juin, leur réunion mondiale a eu lieu à l’hôtel Interalpen au Tyrol/Autriche, à 1300 m de hauteur, à 4 km de l’Allemagne. 2100 policiers – dont la célèbre section Cobra directement placée sous l’autorité du Ministère de l’Intérieur autrichien – étaient mobilisés pour garantir la tranquillité et l’isolement des participants. Dans un rayon de 8 km autour de l’hôtel il y avait un brouillage complet des communications, mesure pourtant parfaitement illégale en Autriche. Le survol des alentours de l’hôtel était interdit dans un cercle de 40 km.

Les participants viennent de tous les domaines de l’activité humaine, dont un tiers du secteur politique. Deux tiers des participants viennent de l’Europe, le reste des Etats Unis. Voici quelques noms piqués entre les 140 participants en 2015, venus de 22 pays : José Barroso (président de la Commission Européenne), Heinz Fischer (président d’Autriche), Alain Juppé, Henry Kissinger, Ursula von der Leyen (ministre de la Défense en RFA), la reine Béatrix (Pays Bas), Catherine Pégard (présidente de l’établissement public du château de Versailles), David Petraeus (commandant de l’armée américaine en Afghanistan), John Sawers (chef des Services Secrets en Angleterre), Jens Stoltenberg (secrétaire général de l’OTAN), Peter Sutherland (chef de la Commission Trilatérale et président de British Petroleum), Robert B. Zoellick (président de la Banque Mondiale), etc. Il faut savoir qu’il est interdit de prendre des notes pendant les réunions du Bilderberg, que les téléphones portables sont interdits, qu’il n’y a pas de votes ni de résolutions ou de rapports, et surtout aucune interview. On dit même que les stylos sont interdits dans l’hôtel. Pourtant il y a des décisions claires et tranchantes. L’ancien secrétaire général de l’OTAN Willy Claes, membre du Bilderberg, a laissé entendre en 2010 que « les participants doivent mettre en œuvre les décisions politiques ( !) formulées lors de ces réunions. » Ils décident des guerres et des monnaies, des gouvernements et des présidents, de la pluie et du beau temps. Etienne Davignon, le président de Bilderberg, a déclaré en 2009 que « L’Euro est l’enfant de Bilderberg ». Rien que cela !

Et nous supportons cela ! En même temps nous claironnons que nous tenons à nos « valeurs », surtout la « démocratie »… On croit rêver. Comme disait Kennedy, nous assistons à un complot mondial, à un totalitarisme universel secret jamais vu jusqu’à présent.

Pire encore, ils projettent maintenant de réduire massivement le nombre des humains sur terre. Citons simplement les quelques lignes à ce sujet publiées par notre agence RU en 2009: « BILDERBERG (ru 38/2009): Le groupe mondialiste Bilderberg réunit régulièrement quelques-uns des plus riches du monde… Les milliardaires de ce monde sont actuellement au nombre de 793 qui se partagent 1700 milliards d’Euro. La dernière fois que le gotha de ce beau monde – le groupe Bilderberg – s’est retrouvé, c’était le 24 mai 2009 à Athènes, une réunion secrète convoquée par Bill Gates « pour venir au secours des maux actuels du monde ». Il est vrai que ce groupe a fait des donations de 70 milliards d’Euro depuis 1996 et pèse ainsi sur les développements dans le monde. A Athènes chacun avait la parole pour 15 minutes pour parler de son projet favori. Au dîner ils ont cherché un « projet parapluie » qui servirait aux intérêts de tous. Bill Gates obtint le consensus général : il faut s’occuper du problème de la surpopulation, cause universelle des maux de la planète. Déjà en février il avait déclaré en Californie : « Les prévisions disent que la population mondiale montera jusqu’à 9,3 milliards (actuellement 6,6 milliards), mais avec des initiatives charitables (sic), tels que meilleurs ‘soins pour la santé’, nous pensons que nous (sic) pourrons limiter ce maximum à 8,3 milliards. » Ils ont convenu de se servir de réseaux indépendants des gouvernements, « car ceux-ci sont incapables de faire face au désastre que nous voyons tous venir ». On sait que dans le langage mondialiste l’expression ‘soins de santé’ inclut surtout l’avortement. Il y a trop de monde ? Il faut tuer ceux qui arrivent de trop. Les gouvernements, aux yeux des milliardaires, tuent déjà quelques-uns (avortement, euthanasie), mais ce n’est pas assez. Il faut tailler dans la masse… Ces Messieurs ne discutent pas ces projets avec de la haine pour l’humanité, au contraire, ces tueurs se croient les apôtres de la bienfaisance. Dans l’ancienne Russie, à table on laissait toujours une place « au Bon Dieu », pour le pauvre qui frapperait à la porte. Aujourd’hui les mondialistes – athées – veulent plutôt tuer les nouveaux arrivants. ».

C’était notre dépêche RU de l’été 2009. Nous en sommes toujours là !

– O.A.M.D.G. –

Publié dans Uncategorized

JUBILONS !

RU 19/2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec@wanadoo.fr , http://www.radio-silence.tv (rubrique RU)

JUBILONS ! (ru, 5 juillet 2015). – Nous sommes dimanche soir à 22 heures. Le verdict commence à tomber : il s’avère que le peuple grec a rejeté massivement aujourd’hui, avec 60% de « non » à l’occasion du référendum, la dernière offre des créanciers mondialistes qui voulaient écraser encore plus la Grèce par l’austérité et le surendettement qu’ils avaient réussi à imposer auparavant aux Irlandais, Chypriotes, Italiens et Espagnols. JUBILONS !

Jubilation pourquoi ? Parce qu’un petit peuple comme la Grèce, tel que David, a osé frapper la tête de l’UNION EUROPENNE, autrement dit la tête de Goliath. Qui est l’Union Européenne ? Malheureusement ce n’est plus l’Europe Chrétienne rêvée par Adenauer, Schumann et quelques autres Européens bienpensants en 1958. L’Europe d’aujourd’hui est devenue une hydre d’une centaine de banques qui se sont appropriées le terrain européen depuis la mort de ses pionniers chrétiens. Ce sont des capitalistes purs et durs. Leur seul but : gagner un maximum par les intérêts des prêts accordés, au risque d’écraser des peuples entiers. Rappelons-nous, quelle fut la dernière proposition des Merkel, Hollande, Lagarde et autres capitalistes à la Grèce ? Ils proposaient à ce pays, totalement immergé dans les dettes, au point de n’en pouvoir même plus assurer le paiement des intérêts, ENCORE PLUS DE PRETS. Ils ne savent pas penser autre chose que de donner toujours plus d’argent, pour pouvoir toucher toujours plus d’intérêts. JUBILONS !

On comprend leur angoisse actuelle. Dès demain (lundi 6 juillet) les « chefs de Trésor » de l’Union Européenne se rencontreront « pour évaluer la situation ». Bien sûr, ils tremblent pour la fissure qui a été faite, par le vote d’un petit peuple courageux, dans la monnaie de science fiction EURO. Bien sûr, ils sont épouvantés de la perspective d’un premier pays qui quitterait, avec les fanfares, cette Union Européenne dégénérée jusqu’à la moelle. Et ce n’est pas n’importe quel pays qui ose, c’est justement celui qui a inventé la démocratie 2400 ans avant que nos capitalistes mettent la main dessus. Et quelle est exactement leur angoisse face à l’écroulement de l’Euro et à terme de l’Union Européenne: de ne plus toucher les intérêts de leurs prêts, et pire encore, de ne jamais être remboursés des centaines de milliards d’Euro prêtés, causant une récession – surtout bancaire – jamais imaginée. JUBILONS !

Bien sûr, il fallait crever l’abcès, il fallait en finir avec la mainmise de ces capitalistes sur l’Europe. Merci à la Grèce, n’importe la couleur politique de leur actuel gouvernement, pour avoir osé. Nous, l’UNION DES NATIONS DE L’EUROPE CHRETIENNE (UNEC), organisme minuscule mais qui a la grâce d’exister, adresserons dès ce soir un télégramme de congratulations au peuple grec et à ses dirigeants actuels: « Merci pour la pierre de David contre Goliath ! Que Dieu vous garde ! » JUBILONS !

– O.A.M.D.G. –

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: SOS MAMANS RELATE (RU 15+16/2015)

RU 15+16/2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec@wanadoo.fr , http://www.radio-silence.tv (rubrique RU)

Kiji, en Sainte Russie

SOS MAMANS RELATE (ru, 1 juin 2015). – « Pendant notre pèlerinage de mi-mai aux 6 Reliques du Précieux Sang du Christ du 12 au 19 mai (Argenteuil – Bruges – Prüm – Weingarten – Turin – Neuvy St Sépulchre), trois cas gravissimes se sont présentés à SOS MAMANS, c’est-à-dire nos assistantes ont pu entrer en contact en région parisienne avec 3 très jeunes prostituées russes enceintes que nous avons réussi à extraire de leur réseau parisien – qui est un véritable esclavage – et renvoyer en leur patrie par nos moyens. Voici un extrait brut – sans modification – de notre note de frais concernant ces 3 sauvetages (sans entrer dans les détails des transports).

JANA, 18 ans, retour à Kazan : Voyage (sans papiers) 600 Euro, 2 cartes de téléphone France/Russie 100 Euro, 1 valise et boots voyage 100 Euro, vêtements de voyage 180 Euro, espèces de secours 100 Euro. TOTAL 1080 EURO.

KATARINJA, 18 ans, retour à Iribalski : Voyage (sans papiers) 600 Euro, valise et chaussures 160 Euro, 2 cartes de téléphone France/Russie 100 Euro, Jean et blouson 100 Euro, pulls et sous-vêtemens 80 Euro, espèces de secours 100 Euro. TOTAL 1140 EURO.

MASCHA, 17 ans, retour à Kharkov: Voyage (sans papiers) 700 Euro, 2 cartes de téléphone France/Russie 100 Euro, sac de voyage et chaussures 140 Euro, vêtements divers et sweats 120 Euro, espèces de secours 100 Euro. TOTAL 1160 EURO.

TOTAL de ces 3 sauvetages : 3380 Euro !

Deo gratias ! Mais où trouver l’argent pour ces dépenses hyper-urgentes? Dieu miséricordieux, aidez nous ! Chers amis, au nom de Dieu aidez nous s.v.p.! »

Une dame a répondu à cette requête par ce mot: « Pardon, chers amis, si je me permets une remarque concernant l’achat des vêtements de ces jeunes femmes : est-il indispensable que ces vêtements soient neufs ?

Pour beaucoup de familles aujourd’hui, les vêtements sont achetés en dépôt-vente, en braderie… ce qui allège le budget. En effet, les frais cités à propos des valises, sacs, chaussures et vêtements me paraissent nettement au-dessus du prix que les Mamans paient aujourd’hui, pour leurs propres enfants. Bien sûr, certains frais sont incompressibles, comme les cartes téléphoniques ou les frais de transport, mais le budget vêtements ou sacs ne pourrait-il pas être diminué grâce au marché de l’occasion ? Je vous remercie en tout cas de ce que vous faites pour les tout-petits. »

La réponse de SOS MAMANS n’a pas tardé :

« Chère Madame, merci pour votre petit mot. Est-ce que vous pouvez vous charger de l’achat de ces matériels, de leur triage, stockage et mise à disposition, souvent en toute urgence au milieu de la nuit?

Ces filles doivent partir de Paris et de la France dans les 24 heures, sinon leurs souteneurs finissent par les retrouver et les tuer, ou au moins de faire illico avorter leurs bébés dans l’arrière-cuisine d’une obscure doctoresse russe à Paris, on peut imaginer comment. C’est arrivé. Ce sont souvent des gangsters albanais, ukrainiens et biélorusses. Ils ne connaissent ni lois ni maîtres. Leurs outils sont couteaux et pistolets. Nous avons à faire face à cela, Madame, pour sauver aussi ces bébés pas moins innocents que les autres. L’urgence coûte cher, mais notre méthode est efficace, justement grâce à vous chers donateurs.

Dieu aussi aurait pu économiser son Précieux Sang, Il ne l’a pas fait, Il a versé son Sang ne serait-ce que pour le pauvre larron à côté de Lui.

Et quoi dire du parfum trop cher de Marie-Madeleine? Du meilleur vin pour les convives déjà un peu éméchés des noces de Cana ?

Nos petites mamans, et surtout les bébés sous leurs cœurs, c’est Jésus aujourd’hui, persécuté, tué. “Ce que vous aurez fait au plus petit de mes frères, c’est à Moi que vous l’aurez fait”, nous a-t-Il souverainement promis. Quoi de plus beau que de verser et dépenser – même beaucoup – pour Jésus souffrant? Pouvez-vous nous aider – maintenant? Cordialement, SOS MAMANS »

Si vous, cher lecteur, chère lectrice, souhaitez aider SOS MAMANS, ne soit-ce que par une petite obole, vous pouvez le faire

– soit par chèque à SOS MAMANS (UNEC), BP 70114, 95210 ST-GRATIEN,

– soit immédiatement par carte de crédit (Paypal) sur le site de l’UNEC http://www.radio-silence.tv , en mentionnant « don pour SOS MAMANS ».

Dans les deux cas vous recevrez un reçu fiscal de l’UNEC.

– O.A.M.D.G. –

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: L’ISLAM SE MEURT (RU 13+14/2015)

RU 13+14/2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec@wanadoo.fr , http://www.radio-silence.tv (rubrique RU)

Tract BNM-UNEC (recto et verso)

L’ISLAM SE MEURT (ru, 30 mai 2015). – Le site Internet arabe Aljazeera a publié une interview faite en l’an 2006 avec le cheikh Ahmad Al Quataani (cf. , ou gloria.tv/media/W4FmTcMb2Q ). Celui-ci est le président de « Phare des Compagnons », institution spécialisée dans la graduation des imams en Lybie. Il dit ceci :

« En Afrique, avec ses 1 milliard d’habitants, le nombre de Musulmans a diminué à 316 millions, dont une bonne moitie réside en Afrique du nord. En Afrique seulement, chaque heure 667 Musulmans se convertissent au christianisme ; chaque jour 16.000 Musulmans se convertissent au christianisme ; chaque année 6 millions de Musulmans se convertissent au christianisme. Après que l’Islam fut la religion de la grande majorité de ce continent, le nombre de Musulmans n’est désormais pas plus qu’un tiers de la population africaine. »

Ensuite le cheikh a donné d’autres chiffres intéressants : En Algérie, chaque année, 10.000 Musulmans se convertissent au christianisme, et 45.000 au Maroc. En Russie : de 24.321 mosquées en 1927 il ne restent aujourd’hui que 20 mosquées de type musée. Au Kirghiszistan des dizaines de milliers de Musulmans se sont convertis au christianisme entre 2001 et 2004. En Birmanie : de 4 millions de Musulmans ne restent plus que 300.000 . Il y a 50.000 baptiseurs en Arabie Saoudite. Au Pakistan , les 80.000 Chrétiens en 1947 sont devenus 6 millions en l’an 2000. Au Bangladesh 10 millions de Musulmans se sont convertis au christianisme. Puis il ajouta : « D’autre part, le nombre de Catholiques en Afrique a augmenté de un million en 1902 à 330 millions en l’an 2000. Ce mouvement de christianisation est trop grand pour être surpassé… même par tous les pays arabes réunis. »

Le cheikh a conclu l’interview sur le site Al Jazeera par ces mots exacts, désespérés : « Nous vivons une tragédie, monsieur ; par Allah, nous vivons une tragédie ! »

Résumons : malgré le fait que les Musulmans, souvent pauvres et sans instruction, soient beaucoup plus reproductifs que d’autres, l’Islam, en tant que religion globale, n’est pas en croissance, mais se meurt rapidement. Les Musulmans ne sont pas plus dupes que nous, ils se rendent compte que l’Islam n’est pas le chemin vers Dieu, mais plutôt vers l’ignorance, la pauvreté et la violence, voir le retour vers les guerres atroces d’un autre siècle. Chaque année plus de Musulmans se rendent compte que la violence manifestée par certains de leurs coreligionnaires n’est pas une aberration, mais plutôt inspirée par les enseignements mêmes du Coran et l’exemple donnée par Mohammed. Les Musulmans sont de plus en plus déçus par l’Islam. Ils le trouvent incompatible avec la science, la logique, les droits de l’homme et l’éthique, voire avec le simple vivre-ensemble. C’est le début d’une disparition spectaculaire de l’Islam. Les chiffres prouvent que rien ne semble plus pouvoir arrêter ce déclin, en dépit des violences d’un nombre limité d’excités musulmans au Proche Orient, comparable aux battements désordonnés des ailes d’une poule dont on a déjà coupé la tête.

Un lecteur français a cru bon de commenter ces bonnes nouvelles par le commentaire désabusé suivant : « Puisque vous en faites la publicité, pouvez-vous nous donner les preuves de l’authenticité de cette vidéo ? A une époque où il est de plus en plus évident à tous que la France est en train de changer de population et de ce fait, de culture et de mode de vie, où le territoire national est en train de se couvrir de mosquées (il y a des statistiques fondées à ce sujet), je trouve cette diffusion particulièrement irénique. C’est le comportement de l’autruche. Par ailleurs, la progression de la population musulmane du seul fait de sa natalité, n’est absolument pas prise en compte dans ce documentaire, ou du moins est évacué d’une affirmation sans fondement statistique. »

Nous lui avons répondu : Cher Monsieur, voici ce que le journaliste italien Magdi Cristiano Allam (né en Egypte, ex-musulman, journaliste connu, baptisé par Benoît XVI la nuit de Paques 2008 dans la Basilique St Pierre de Rome) a dit le 13/10/2012 à Paris concernant les chiffres de conversion de Musulmans au christianisme:

“Comme le phénomène [des conversions] est entouré de secret, il est donc difficile de préciser avec certitude leur nombre, mais à partir de diverses sources on peut dire que de nombreux Musulmans embrassent la foi au Christ. Le cheikh Ahmad al-Qataani, interviewé en 2006 par Al-Jazira, a donné les chiffres suivant : Chaque heure, 667 musulmans se convertissent au christianisme. Chaque jour, 16 000 musulmans se convertissent au christianisme. Chaque année, 6 millions de musulmans se convertissent au christianisme. S’exprimant hier à Paris, Mohammed Christophe Bilek a dit que même en Arabie Saoudite, berceau de l’Islam et gardien des deux principaux lieux de culte islamiques, il y aurait aujourd’hui 120.000 Musulmans convertis au christianisme. Les données de 2008 indiquent que les Musulmans convertis étaient de 5 millions au Soudan, 250.000 en Malaisie, plus de 50.000 en Égypte, de 25 à 40.000 au Maroc, 50.000 en Iran, en Iraq 5.000, 10.000 en Inde, 10.000 en Afghanistan, 15.000 au Kazakhstan, 30.000 en Ouzbékistan…” ( source: http://www.christianophobie.fr/tribunes/magdi-cristiano-allam-appelle-benoit-xvi-a-recevoir-au-vatican-des-musulmans-convertis-au-christianisme#.VWXiAdLtlBc )

Si donc un journaliste renommé comme M.C. Allam cite le Cheikh Al Quataani et les chiffres que celui-ci a donnés, c’est que ses chiffres ne sont pas faux. Tant pis pour les jérémiadeurs nombreux dans l’Eglise ! Il est un fait que les évêques en France ne veulent pas de l’évangélisation “impossible” des Musulmans “inconvertibles” vivant en France, et malheureusement certains laïques s’amusent à jouer leurs hautparleurs. Un seul détail: le Forum Jeshuah (pour la conversion des Musulmans) a été interdit pour 2015 à Lille par l’évêque de ce diocèse, c’est pourquoi pour la 1ère fois ce Forum a eu lieu cette année à Paris, le 9 et 10 mai. Nous y avons tenu un stand (BNM-UNEC).

Cher Monsieur, dans cette situation mondiale de conversion des Musulmans, ne vous trompez pas de camp en France, ne baissez pas les bras! Priez pour la conversion des Musulmans ! Devenez distributeur du tract gratuit (BNM) que nous avons créé pour les Musulmans, en les invitant à suivre la douce voix du Christ, seul Sauveur du monde ! »

– O.A.M.D.G. –

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: CINQ ANNONCES UNIQUES DE L’UNEC (RU 12/20 15)

RU 12/2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec@wanadoo.fr , http://www.radio-silence.tv (rubrique RU)

CINQ ANNONCES UNIQUES DE L’UNEC (ru, 8 avril 2015), publiées nulle part ailleurs.

1) CONFERENCE «RAPPORT DE RECHERCHE SUR LA RELIQUE DES SANDALES DU CHRIST », le 22 avril 2015 à 19h30 à PIZZA ROMA, 27 rue des Ecoles, Paris 5e (à 1 min. à pied de l’église St Nicolas du Chardonnet, métro Maubert-Mutualité), 35 Euro/place du dîner. Le professeur Lucotte nous livrera en exclusivité une vue d’ensemble de ses recherches de 7 ans sur l’éminente Relique des Sandales du Christ conservée depuis Pépin III, le père de Charlemagne, à l’abbaye bénédictine de Prüm/RFA. Une étude passionnante, vécue de près moyennant des diapositives. C’est le 68ème dîner-débat de Radio-Silence. Déjà 19 auditeurs inscrits. Restent une dizaine de places. Réservation : UNEC (cf. coordonnées ci-dessus). Vous pouvez aussi réserver votre place par courriel à radio-silence , et régler à la caisse du soir.

2) PELERINAGE AUX RELIQUES DU SAINT SANG DU CHRIST du 12 au 19 mai 2015. En autocar, départ de Paris. Six étapes: Argenteuil/France (Sainte Tunique), Bruges/Belgique (Ampoule du Saint Sang), Prüm/RFA (Relique des Sandales du Christ), Weingarten/RFA (Relique du Saint Sang), Turin/Italie (Linceul du Christ), Neuvy St-Sépulchre/France (Gouttes du Saint Sang). Forfait : 880 Euro tout compris, supplément de 240 Euro pour chambre inidividuelle. Déjà 27 pèlerins fermement inscrits. C’est la première fois qu’un tel pèlerinage est organisé. Aumôniers : 2 prêtres de la FSSPX (abbés Sten Sandmark et Philippe Peignot). Une réunion préparatoire aura lieu le samedi 2 mai à 15h au Restaurant LE PALAIS, 16 rue Monge, Paris 5e (en face de l’église St Nicolas du Chardonnet), dans la salle au soussol, avec diapositives concernant les étapes du pèlerinage. Même les non-pèlerins sont les bienvenus. Information plus détaillées: voir notre site www.radio-silence.tv (rubrique PELERINAGES). Inscription : UNEC (cf. coordonnées ci-dessus).

3) NOS TIMBRES DU SACRE CŒUR, édités en exclusivité par la Poste pour l’UNEC, valables pour une lettre prioritaire de 20 gr en France, toujours disponibles au secrétariat de l’UNEC au prix de 1 timbre = 2 Euro, étant donné que 50% de ce prix représente un don à SOS MAMANS pour sauver les bébés de l’avortement (avec reçu fiscal pour cette partie de don). Disponibles aussi en planche de 30 timbres au prix de 60 Euro. Ces timbres remplacent ostentativement les timbres infâmes de la série Fémen, posant un signe chrétien fort – le cœur Chouan ! – précisément là où la déchéance est célébrée en maîtresse. Déjà 26.000 timbres du Sacré Cœur en circulation ! Vente : UNEC (cf. coordonnées ci-dessus). Livraison immédiate. Vous pouvez aussi commander ces timbres par courriel à unec , et régler par chèque après réception des timbres.

4) LA SOUSCRIPTION POUR LE « LIVRE DE BORD » de SOS MAMANS (UNEC) est ouverte, à 15 Euro le livre. Les souscripteurs auront en priorité leur exemplaire dès la sortie du livre attendue pour ce printemps. Déjà 60 souscriptions ! Ce livre fera référence dans le domaine tabou du sauvetage des bébés de l’IVG, un rapport passionnant sur plus de 1000 sauvetages par SOS Mamans en 20 ans, avec ses joies et ses peines. Une source d’inspiration pour de nouveaux groupes de sauvetage. Souscriptions chez UNEC (coordonnées ci-dessus).

5) ACTION « BON SAMARITAIN » (UNEC) pour aider les Chrétiens persécutés par l’Islam en Orient, notamment pour 4 projets dont 1 en Syrie/Liban, 1 en Irak, et 2 en Turquie. Objectif de la collecte : 12.000 Euro (3.000 Euro par projet). Déjà collecté : 9.000 Euro. Manquent encore 3000 Euro. Deux projets déjà terminés avec succès (Syrie/Liban et Irak). Dons urgents à adresser à : UNEC, « projet Bon Samaritain » (coordonnées ci-dessus).

– O.A.M.D.G. –

Publié dans Uncategorized

Nouvelles chrétiennes: QUESTIONS INCORRECTES (RU 11/2015)

RU 11/2015 DEPECHE HEBDOMADAIRE DE NOUVELLES CHRETIENNES

« RU », le service de presse du réseau UNEC, BP 70114, F 95210 St-Gratien

Tél/fax/rép. 0134120268, unec@wanadoo.fr , http://www.radio-silence.tv (rubrique RU)

QUESTIONS INCORRECTES (ru, 30 mars 2015) – Dans les systèmes totalitaires athées la dernière liberté qui reste aux journalistes chrétiens, c’est de poser des questions. Posons les.

Andreas Lubitz : Pourquoi tant de bruit autour de 150 morts en Provence ? Pourquoi Merkel et Hollande se précipitent sur place pour pleurer derrière des personnes qu’ils n’ont jamais vues ni connues ? Seraient-ils devenus des chiens garde-chasse qui accourent au moindre problème, surtout en dehors de leur territoire ? Serait-ce un moyen pour élargir leur terrain de chasse privée ? Pourquoi personne ne dit rien pour les 600 assassinats par jour, sur le sol français, commis sous le nom de code IVG ? N’est-ce pas un racisme d’une toute nouvelle nature de préférer les uns, et mépriser les autres, surtout quand « les autres » sont des montagnes de cadavres déchiquetés, et non pas seulement quelques morceaux éparpillés ? Vivons-nous une nouvelle époque de mises en scène à la Potemkine ? Veut-on nous faire oublier les vraies proportions des choses, pour nous cacher l’essentiel ? Veut-on nous fermer les yeux au lieu de les ouvrir ? Veut-on nous aliéner, pervertir, anesthésier, droguer ?

Andreas Lubitz, encore : Pourquoi personne en France rapporte ce qu’on dit haut et fort en RFA et USA, à savoir que Lubitz serait un Musulman fraîchement converti ? Pourquoi personne s’intéresse à ce journaliste allemand Michael Mannheimer qui prétend le savoir ? Pourquoi personne ne cherche à savoir si les articles de ce journaliste sont habituellement sérieux, de quel religion il est lui-même, et pour qui il travaille ? Et surtout sur quelle source il fonde ses affirmations concernant Andreas Lubitz ? Pourquoi cette peur d’une recherche sérieuse sur une question aussi capitale ? Les journalistes français – y compris les rares Chrétiens entre eux – ne sauraient-ils tout simplement pas l’allemand, ni l’anglais, pour s’infomer ailleurs ? Ou auraient-ils peur ? Et qu’est-ce que disent les Russes, les Chinois, les Arabes sur Andreas Lubitz, pays où il y a peut-être encore des journalistes performants ? Silence radio.

Elections cantonales : Pourquoi le Front National (entre 20 et 40 % des voix là où il se présente) n’obtient aucun des 97 départements français ? Pourquoi ce mépris évident d’un bon tiers des Français, au seul bénéfice des partis « classiques » ? Aucun étranger, regardant objectivement cet état des choses, ne peut comprendre cela. La politique française serait-elle devenue anormale ? Illogique ? Pourrie ? Vendue ? Combien de temps encore supporterons-nous les magouilles du 2ème tour, invention unique des politicards français ? Combien de temps encore supporterons-nous l’injustice flagrante de la non-proportionnalité pour la plupart de nos élections ? Combien de temps encore supporterons-nous un président soutenu par moins de 15% des Français ? Combien de temps encore croyons-nous à cette démocratie-torchon ?

Gladbeck/RFA : Quand les muezzins musulmans crieront-ils leurs « appels à la prière » sur nos toits en France? Dans la ville de Gladbeck en Allemagne, le maire Ulrich Roland (socialiste) vient d’annoncer qu’à partir du 20 avril 2015 la mosquée de cette ville de 75.000 habitants (dont un tiers musulman) aura le droit d‘appeler une fois par jour à la prière moyennant des hautparleurs de max. 55 décibels. « Sauf les jours de fêtes chrétiennes, et sauf la nuit, et pas plus que pendant 5 minutes », c’est vrai, mais ces limitations sont du sable dans les yeux, car une simple « modification du décret » permettra l’abandon de ces conditions. Déjà les autorités protestantes ont, sans avoir été consultés, approuvé a posteriori très correctement cette décision municipale. Quand l’évêque catholique du lieu suivra-t-il ses « collègues » protestants, au nom de la nouvelle religion suicidaire « Liberté, égalité, fraternité » ? A suivre.

– O.A.M.D.G. –

Publié dans Uncategorized